Le gala « Sorte Dan Fé Noir », samedi soir au gymnase de Plateau Caillou à Saint-Paul, a permis à ceux qui ne sont pas mis en lumière de tirer leur épingle du jeu. L’honneur en revient à Honorick Micho et Axel Marouvin et leur équipe, co-organisateurs comblés.

 

Honorick Micho, président de la JPPDA (Jeunesse Pieds Poings Déterminée à Avancer) et Axel Marouvin, de l’AOGF (Association omnisports Grande Fontaine), en collaboration avec la ligue FFKMDA, ont réussi leur pari : attirer du monde – ils étaient quelque 500 spectateurs samedi soir au gymnase de Plateau Caillou- et assurer le spectacle. « La pub autour du gala n’a été mise en place qu’une semaine avant sa tenue, regrettait Honorick Micho, qui avait essuyé plusieurs refus de la municipalité portoise de pouvoir disposer d’une salle. Heureusement, l’AOGF et la mairie de Saint-Paul ont assuré pour le plus grand bonheur des boxeurs. »

Faire monter sur le ring des débutants, des juniors et Classe B, ceux qu’on voit peu souvent sur les rings de l’île lors des compétitions, n’est pas une sinécure. « On voulait qu’ils sortent de l’ombre et que soit mis en avant leur potentiel, poursuit celui qui participera du 31 juillet au 3 août aux EUSA Combat Championship à Zagreb, en Croatie (championnat d’Europe universitaire). Un grand merci donc à tous les combattants, particulièrement aux jeunes de Jeunesse Pieds Poings qui doivent quotidiennement s’exiler à la Grande Fontaine pour s’entraîner, car nous ne disposons que de deux créneaux par semaine à la Rivière des Galets. »

Matinée dédiée aux femmes samedi

Huit assauts démonstration ont été menés tambour battant. Il fallait y inclure celui de Quentin Refesse qui ne possédera une licence combat qu’à partir de la nouvelle saison en août. La vingtaine de combats – Classe B, juniors et Classe A – a permis de mettre en avant les forces vives de l’île. Pas toutes, puisque Giovanni Thomas, Classe B en moins de 75 kg, s’est retrouvé… sans adversaire en face de lui, Clément Hoareau et deux autres Portois s’étant fait porter pâle. Le combattant de la Grande Fontaine Johan Hoarau a fait honneur à sa réputation. Pour son 4e combat, il a dominé les trois reprises, même si les trois minutes par round l’ont éprouvé à la fin de chaque round.

Le combat vedette Classe A opposait Jason Grondin à Jérôme Filaumart, et, au terme d’un duel incertain et très engagé, c’est à la 3e reprise que tout s’est décidé en faveur du Sudiste. Hassan Hamilcaro, pour sa part, n’a pas traîné et provoqué l’arrêt des hostilités par l’arbitre dès le premier round. Damien Gangama n’a pu rééditer sa victoire en boxe française savate et s’est donc incliné en kick. Le combat entre Alexandre Hoareau et Steven Papalia a tenu ses promesses.

Yoni Ranemachise faisait compter son opposant d’entrée grâce à un coup de pied retourné puis terminait tranquillement le duel, histoire d’emmagasiner des rounds en prévisions du stage que le Portois doit effectuer cette semaine à Vittel en compagnie des équipes de France de light contact, low kick et kick boxing. C’est à l’issue de ce stage que Yoni sera intégré ou non à l’équipe de France de kick ou de low kick en prévision du championnat d’Europe en Hongrie.

Signalons enfin que Jeunesse Pieds Poings s’associe au projet monté par l’AO Grande Fontaine de regrouper à la salle de la Grande Fontaine toutes les femmes désirant s’initier ou se perfectionner aux sports de combat. « Il n’est pas nécessaire d’être licencié », souligne Honorick Micho. Cette manifestation se déroulera samedi 13 juillet de 9 heures à 13 heures. Pour y participer, téléphoner au 0693 20 21 66 ou au 0692 85 78 75.

Les résultats

Assaut K1 (J-54 kg) : Quentin Refesse (AOSG) et Ismaël Riziki (Savanna)
Low kick (J-57 kg) : Mayron Espérance (JPPDA) bat Thomas Zopire (Guillaume)
Muay thaï (J-71 kg) : Lucas Clerville (ASCE Vincendo) bat Gaëtan Latchoumanin Chetty (SDDN)
Low kick (B -71 kg) : Jason Fontaine (Elite Boxing) bat Nicolas Damour (Largo C)
Low kick (B-75 kg): Mohamed Yassin Mangrolia (BC Bas de la Rivière) bat Salim Samaria (Boxe Thaï Club)
Low kick (J+81 kg) : Xavier Robert (AKBOS) bat Chafion Nizari (BCBLR)
K1 (B-71 kg) Jimmy Delongprez (Elite Boxing) bat Zaiber Baiyamte (Boxe Thaï Club)
Low kick (B -63,5 kg) : Alexandre Hoareau (Guillaume) bat Steven Papalia (BC Kibio)
K1 (B -71 kg): Eddy Robière (ASCDTS) bat Giovanni Ahraria (Savanna)
Low kick (B -60 kg): Jean Emerick Bonin (BCO) bat Damien Gangama (AOGF)
K1 (B -71 kg): Teddy Moutama (Team Lapic) bat Dimitri Sole (AOGF)
Low kick (B -60 kg): Yohan Hoarau (AOGF) bat Emmanuel Nayagom (Elite Fight)
K1 +91 kg: Hassan Hamilcaro (ASCDTS) bat Damien Nifaut (Elite Boxing)
Low kick (J -63,5 kg) : Yoni Ranemachise (JPPDA) bat Djebryl Ligdamis (Guillaume)
Low kick (A -60 kg) : Jérôme Filaumart (ASCE V) bat Jason Grondin (AOGF)

Texte et photos : Jean Baptiste Cadet

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentCAN 2019 : Madagascar en quarts
Article suivantSurf | Couzinet échoue en demi
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici