Plus de 2 500 personnes ont participé au Pandathlon de l’Entre-Deux le 22 septembre organisé par la Région Réunion en partenariat avec le WWF France. Parrainé par le sportif Raphaël Louvigny, cette huitième édition a rassemblé les Réunionnais autour de pratiques ludiques et écologiques, dans un cadre naturel exceptionnel sur le sentier du Dimitile.

Le Pandathlon reste avant tout une randonnée pour tous, enfants, familles et sportifs. Au Pandathlon, il n’y a ni gagnant, ni perdant. Chacun marche à son rythme. Le seul vainqueur, c’est la nature réunionnaise. Pour permettre au plus grand nombre d’y participer, trois parcours étaient proposés : 20 km pour les sportifs, 10 km de marche (à la portée du plus grand nombre), 4 km de balade (parcours accessible aux enfants, sous la responsabilité de leurs parents)

Le Pandathlon, formidable élan de générosité écologique et belle aventure humaine, s’inscrit dans une démarche de sensibilisation et de modification des comportements environnementaux. C’est l’occasion de diffuser une image dynamique de l’île, fière de ses atouts naturels et de son engagement au service du développement durable. L’activité de randonnées et de plein air participe naturellement à la valorisation touristique et économique du territoire.

Cette année, le Réunionnais Raphaël LOUVIGNY, vice-champion de France de paracanoë, a parrainé cette 8ème édition pour défendre les valeurs liées au sport, au respect de l’environnement et promouvoir La Réunion aux paysages exceptionnels, classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Les dons de ce Pandathlon 2019 sont attribués à l’association locale TERRA OCEANA pour la mise en oeuvre d’actions visant à sensibiliser les jeunes générations, les entreprises réunionnaises et les leaders d’opinion à l’extrême urgence de protéger la nature et la biodiversité.

Dans le cadre d’une convention signée en 2012, le WWF France et la Région Réunion s’engagent à mettre en place des événements de sensibilisation et de mobilisation des populations visant à préserver et valoriser la biodiversité

réunionnaise, tout en suscitant une modification des comportements environnementaux et faisant la promotion d’écogestes citoyens. Formidable élan de générosité écologique et belle aventure humaine, le Pandathlon a pour finalité de récolter des fonds pour la préservation de l’environnement de La Réunion.

 

À travers ce protocole d’accord, des actions conjointes de préservation de l’environnement et de développement durable à La Réunion sont programmées.

Rendez-vous l’an prochain sur un autre site.

 

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentDonavan Grondin chez les pros
Article suivantNicolas Capony champion du monde
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici