Ca y est. Les sacs sont prêts, les esprits s’échauffent, les muscles sont parés. Dernières vérifications pour ne rien oublier. Dans quelques heures, les raiders les plus fous prendront le départ à Saint-Pierre.

A l’occasion de la dernière conférence de presse donnée dans la salle Kerveguen de Saint-Pierre, le président du Grand Raid Robert Chicaud a rappelé les dernières consignes et présenté cette édition exceptionnelle. L’occasion d’y associer les associations qui ont bénéficié de dossards solidaires, permettant de récolter près de 65 000 euros qui serviront aux causes soutenues par ces dernières. Mais tout le monde attendait la remise des dossards aux élites. Parmi ceux-ci, les Réunionnais Gilberte Libelle ou David Hauss l’ont emporté à l’applaudimètre. Benjamin Postaire, le meilleur représentant local sur l’édition 2018 était aussi présent et a confié qu’il était fin prêt pour cette Diag.

2019 sera t’elle l’année d’une nouvelle victoire d’un traileur réunionnais ? L’opposition sera rude. Le plateau 2019 est extrêmement dense et de nombreux coureurs aux palmarès élogieux ont fait le déplacement. Parmi ceux-ci l’on pense à Benoit Girondel, le vainqueur 2018 mais aussi Antoine Guillon ou encore Maxime Cazajous, troisième l’an dernier. Ludovic Pommeret qui sort d’une CCC de haut niveau est aussi présent pour une perf ! Mais la surprise pourrait venir de l’étranger. Jordi Gamito Baus, Diego Pasos ou encore le coureur Américain Collins Avery sont en effet présents avec comme ambition une victoire finale.

Le premier départ donné sera celui de la Zembrocal, aujourd’hui à 19 heures. Les fous de la Diagonale s’élanceront du front de mer de Saint Pierre à 22 heures. La Mascareignes s’élancera vendredi à 3 heures du matin de Grand Ilet & le trail de bourbon à 21 heures de Cilaos. Pour Robert Chicaud, « cette édition est à placer sous le signe de l’internationalisation. On a en effet pu croiser au sein du village de nombreux Canadiens (plus de 40), des Japonais, des raideurs en provenance d’Europe et plus particulièrement de Suisse & d’Allemagne. Les accords avec le Swiss Canyon Trail ou encore la QMT au Quebec sont autant d’éléments permettant à notre course d’être présent au plus près des coureurs et c’est un plus. Nous continuerons ces actions cette année avec des déplacements en Chine et en Espagne qui sont devenus des places fortes du Trail Mondial » conclue le président tout sourire.

Nous souhaitons une bonne Course aux plus de 6 000 fous de cette édition 2019 sur les quatre parcours. Continuez à nous faire vibrer. Gadiamb sera présent sur les sentiers pour vous faire vivre les meilleurs moments. Rendez-vous dimanche soir au stade de la Redoute.

Photos: Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentHortense Bègue, « Miss » Mascareignes
Article suivantChampionnat d’Europe Jeunes d’escalade | 3 Réunionnais en lice
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici