Les organisateurs de la Diagonale des Fous sont en train d’examiner un cas suspect de triche sur l’une des courses du Grand-Raid. Le relevé de la balise GPS de la personne indique clairement un temps qui a éveillé les soupçons.

Un coureur ayant participé à l’une des courses du Grand Raid 2019 aurait clairement triché. Les soupçons se sont portés spécifiquement sur ce traileur grâce au relevé kilométrique qui accompagne chaque coureur avec le balisage GPS. Hormis ce cas suspect, un autre pourrait poser problème.

Alors que, à titre de comparaison, le vainqueur Grégoire Curmer avait franchi la ligne d’arrivée avec une moyenne de 7 km/h sur l’ensemble de la Diagonale des fous, c’est le rythme très élevé de course de ce “coureur tricheur” présumé qui aurait mis la puce à l’oreille de l’organisation. Et qui incite à penser qu’il aurait pu utiliser une voiture pour effectuer une partie du trajet.

Ce cas de triche qui est en train d’être étudié à la loupe par l’organisation confirme néanmoins l’aspect plutôt habituel de ce genre de faits, dans une proportion très minime au vu du nombre d’engagés. Chaque année, il y a un ou deux cas qui posent problème, apprend-on de source sûre. La tentation de la triche se confirme de façon épisodique sur différentes courses. Pour mémoire, rappelons le cas insolite de ces frères jumeaux qui avaient tenté de duper le PC de course de la TransRun en 2015.

Depuis deux éditions sur le Grand Raid, les coureurs sont équipés d’une balise GPS qui permet de connaître leur progression sur les sentiers de La Réunion.

Photo: Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentEric, photographe | Lancelot des océans
Article suivantEchecs | la gym de l’esprit
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici