Ce samedi 21 septembre au gymnase du Moufia, cinq combattants péi défieront cinq Thaïlandais, point d’orgue d’un gala très attendu.

« La nuit du muay thaï », c’est pour ce samedi 21 septembre, à partir de 19 heures, au gymnase du Moufia à Saint-Denis. La Team Robert et le club de Bois de Nèfles, avec le concours de la mairie de Saint-Denis, et sous l’égide de la Ligue de kick-boxing, muay thaï et disciplines associées, organisent un gala mixte muay thaï – K1 rules. Dix combats au programme, cinq entre locaux – deux Classe B et trois Classe A – et cinq autres qui mettront aux prises « farangs péi » et « nakmuays thaïs ».

« On a voulu à la fois mettre en valeur nos jeunes qui poussent avec ces cinq combats locaux et proposer une affiche de prestige », livre Jean-Luc Robert, cheville ouvrière de la Team qui porte son nom. Alexis Armand peut être le symbole de cette philosophie. Le jeune Dionysien, auréolé d’une médaille de bronze au championnat d’Europe de K1 à Rimini en juillet dernier, est tout juste de retour d’un stage avec l’équipe de France, avant de repartir pour Sarajevo (Bosnie) où se disputeront du 19 au 25 octobre prochain les championnats du monde amateurs de K1.

Le plateau
Gymnase du Moufia, samedi 21 septembre, à partir de 19 heures. Prix des places : 10 euros.

K1 Classe B : Florent Testan (Bois de Nèfles) – Mickaël Cerveaux (Kibio BC)
K1 Classe B : Jérémy Rivière (Baobab Tampon) – Mathieu Parassouramain
Thaï Classe A : Loïc Singama (Bois de Bèfles) – Pierre Constantini (Jet Boxing)
K1 Classe A : Mickaël Virin (UBCD La Source) – Filaumart (Vincendo)
K1 Classe A : Ulrich Zémia (Bois de Nèfles) – Manouere (ASCE Vincendo)

 Réunion – Thaïlande
-66 kg : Vincent Naxos – Pumphanmuong Rungravee
-54 kg : Alexis Armand – Pumphanmuong Backjoe
-60 kg : Josué Absalon – Pumphanmuong Krungpitchit
-65 kg: Olivier Yasser Laguarrigue – Pumphanmuong Rungthiwa
-75 kg: Vianney Sépéroumal – Pumphanmuong Apidej

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentPhoto du 20/09/2019
Article suivantTrail du Bassin Bœuf | La surprise de Noël
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici