L’enfant de Mafate, Jean Pierre Grondin a réussi son retour dans la compétition dimanche 9 juin 2019. Remis de ses blessures il n’a laissé aucun chance à ses poursuivants, sur un terrain qu’il connait et qu’il affectionne particulièrement. Voilà qui augure pour la suite des épreuves pour cette année chargée en rendez-vous. Au pays du trail, le Mafatais est roi.

De la tête et des jambes, Jean Pierre Grondin a dominé le trail de minuit. Avec l’art et la manière. La course parfaite. Remis de sa déchirure l’ayant privé de Grand Raid, le Mafatais a tenu à démontrer qu’il était encore dans la course et qu’il faudra toujours compter avec lui. Même s’il se réserve encore quant à sa participation pour la prochaine édition de la Diagonale des Fous, préférant profiter de sa famille. Mais le démon du trail n’est jamais bien loin.

C’est au rythme des tambours africains que le départ fut donné permettant aux 1159 inscrits de s’élancer dans la nuit, bravant le froid, pour avaler les 56 kilomètres pour un dénivelé positif de 3200 mètres. Ce n’était donc pas une partie de plaisir. Et ce ne sont pas la concurrence du Trail Urbain Raphaël Babet et l’Urban Trail de Sainte-Clotilde qui auront entâché la renommée de cette course mythique qui en est déjà à sa 7 ème édition. Bien au contraire. Trois courses en un week-end, pas loin des 2 000 participants, La Réunion est décidément plus que jamais une terre de trail. Et ne faillit pas à sa réputation.

Une version 2019 du Trail de minuit qui retrouve ses axes d’antan dans le sens inverse des aiguilles d’une montre : Canalisation des Orangers, l’îlet des Lataniers, Grand Place, Ilet à Bourse, Aurère où 5 hommes feront la course en tête menés par Jean Pierre Grondin suivi par Didier Telmar, Judicael Sautron, Romain Fontaine et Emmanuel Hadoux.

Fort logiquement, Jean-Pierre Grondin franchit la ligne d’arrivée devant Didier Telmar après 6 heures et 24 minutes de course, sur la place des festivals de la Possession où une petite foule d’inconditionnels l’attendaient. Seule ombre au tableau pour la troisième place, Romain Fontaine se fait bousculer par Aurélien Escolano. Un geste qui permet à ce dernier de monter sur la troisème marche du podium avant d’être rétrogradé à la quatrième place. (cf Sujet : Esprit Trail, es tu là ?) Benjamin Postaire termine huitième avec un temps 7h11’30’’ derrière Emmanuel Hadoux, Judicael Sautron et Fabrice Fontaine.

Côté femmes, Marcelle Puys-Vienne n’a pas déçu ses supporters et l’a emporté en 07h57’, devant Emilie Maroteaux, tandis que Sophie Blard s’empare de la 3ème marche du podium.

Texte et photos : Gil Victoire

Classement

Résultats Hommes
1er Jean-Pierre Grondin en 06h24’43’
2ème Didier Telmar 06h31’47’’
3ème Romain Fontaine 06h32’22’’

Résultats Femmes
1ère Marcelle Puy-Vienne 07h57’41’’
2ème Emilie Maroteaux 08h04’54’’
3ème Sophie Blard 08h49’10’’

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentMérion en route pour Hong-Kong
Article suivantHumeur | Esprit trail, es-tu là ?
Gil VICTOIRE
Connu et reconnu par les tous les sportifs, boîtier à portée de main prêt à déclencher, Gil Victoire a fait de sa passion de la photo de sport un art de vivre. Tous les week-end, il arpente les sentiers pour figer les plus beaux instants des courses sur la Réunion. Il y a de grandes chances que vous le croisiez lors d’un trail.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici