On sentait l’impatience et la fatigue dans les yeux des athlètes en partance pour l’Ile Maurice ce matin à Gillot à 7h00. Plus de 400 sportifs avec leurs coachs avaient envahis le hall de l’aéroport Roland Garros, donnant une atmosphère particulière à l’aérogare.

Nombreux, les parents étaient venus accompagner leur progéniture, leur prodiguant moultes conseils pour les plus jeunes, un dernier baiser pour les conjoints. Un dernier au revoir avant d’embarquer dans l’avion spécialement affrété pour l’occasion par la compagnie Air Austral.

Un embarquement ralenti par les nombreuses formalités de départ et le matériel devant aller en soute. Entre les vélos, les planches pour la voile, le matériel embarqué est plus que conséquent.

Gageons que nos sportifs ne rencontreront pas trop de formalités contraignantes à leur débarquement à Plaisance.

Nous vous ferons vivre les exploits et péripéties de nos athlètes tous les jours à travers les sujets de nos correspondants sur place.

Vive les jeux…. Que les meilleurs gagnent

Texte : Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentTennis de table | « Prêts à en découdre »
Article suivantC’est le grand jour !
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici