Dimanche 9 février, en parallèle de la course des 28km, se tenait sur la même ligne de départ la formule courte longue de 15km du Trail de la Savane. Plus de six cent soixante traileurs s’étaient donnés rendez-vous, dont 247 femmes soit plus de 37% de l’effectif.

Alors qu’il s’était égaré en 2019,Fabien Céleste était bien décidé à ne pas renouveler son erreur passée pour gérer sa course de bout en bout et s’imposer devancer Stéphane Odules.

Le Triathlète frais comme un gardon, s’est même permis, juste après avoir franchi la ligne d’arrivée au stade de la Renaissance, de se faire un petit décrassage à vélo dans les hauteurs de Saint-Paul. Plutôt triathlon que trail, là où il prend  beaucoup plus de plaisirs avec une diversité d’enchainement natation, vélo et course à pied. Le triathlète Fabien Celeste en grande préparation,sera ce dimanche au Triathlon du vert Lagon à la Saline les Bains avant de disputer un IronMan en Pologne.« J’ai su gérer la course contrairement en 2019 ou je me suis égaré.Stéphane Odules a commencé à accélérer dans la 1ère montée. Je me sentais très bien, je n’ai pas réfléchi, j’ai fait au feeling. Je suis parti, tout en contenant mon effort. Le trail de Saint-André il y a 3 semaines m’a bien aidé » avoue Fabien.

Chez les femmes, c’est Isabelle Lamy, première fémininequi crée la surprise, avec une 19ème place au scratch. Une sportive à suivre de près et que l’on retrouvera sur le trail des Anglais et sans doute sur le championnat trail court 2020 dans son fief de Salazie.Avec un beau record sur le récent trail de Belle vue, la Salazienne qui s’est installée dans l’Ouest, après quelques années en métropole fut la révélation de ce trail découverte des  15 kms. Avec un temps de01:11:06.« Je m’entraine dans la savane presque tous les jours. C’est pour ça que je connaissais par cœur le parcours.Je vais aussi régulièrement dansMafate. Je fais rarement de compétition, je ne fais pas partie d’un club.Je m’entraine seule notamment à travers les sentiers de la Réunion ».

Son coach Marco Martinez fier de faire découvrir Isabelle nopus en dit un peu plus sur elle :« C’est une spécialiste  de l’asphalte elle adore le semi-marathon.J’essaie de la pousser sur le trail.Elle a fait beaucoup de courses en métropole.On est là depuis une dizaine d’années. Elle devrait s’aligner sur des formats courts et c’est certain il faudra compter sur elle ».Une nouvelle étoile est née dans le paysage du trail féminin.

Petite déception pour Florence Solente une nouvelle fois deuxième sur le podium, à 2’40 d’Isabelle. Danielle Euphrasie complète le podium sur la troisième marche.

Texte et photos: Gil Victoire

Retrouvez tus les résultats sur
https://www.sportpro.re/resultats/epreuve/03814-trail-decouverte-15km/

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLa revanche de Didier Telmar
Article suivantRrun, la boutique du Trail à Sainte-Clotilde
Connu et reconnu par les tous les sportifs, boîtier à portée de main prêt à déclencher, Gil Victoire a fait de sa passion de la photo de sport un art de vivre. Tous les week-end, il arpente les sentiers pour figer les plus beaux instants des courses sur la Réunion. Il y a de grandes chances que vous le croisiez lors d’un trail.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici