Alors que le Grand Raid ne se fera pas cette année en raison de la crise sanitaire, un groupe d’amis trailers et leur compagnon à quatre pattes ont décidé de joindre leurs efforts et leur amour du sport pour une cause commune envers les chiens errants de la Réunion. Une action qui vise à venir en aide aux milliers de chiens perdus sur les sentiers à travers une cagnotte.

C’est l’histoire de 5 traileurs qui ont décidé de relever le défi de traverser la Réunion de Saint-Philippe à Saint-Denis en moins de 40h, malgré l’annulation du Grand Raid. Ils relèveront ce défi en parrainant « l’Alliance des Associations pour les Animaux », un regroupement associatif qui sensibilise à la condition animale, lutte contre la maltraitance par des évènements, collaborations, partenariats avec différents intervenants sur l’île.

Les 5 traileurs, Arthur Axel Robin Aurélien et Etienne s’engagent donc à verser 1 euro par heure passée sur les sentiers pour cette cause animale.

C’est aussi une manière de sensibiliser et de mettre en lumière le travail de ces “bénévoles de l’ombre” qui retrouvent une maison et une famille à tellement de “Zanimo” victime du manque d’humanité de certains.

Si cette cause vous touche n’hésitez pas à les rejoindre sur les 135 kilomètres et 8 000 de de dénivelé positif qu’ils vont réaliser à partir de 6h du matin le jeudi 15 Octobre 2020 de Saint-Philippe à Saint-Denis. Que ce soit pour marcher avec eux ou les encourager votre aide leur sera précieuse.

Vous pouvez aussi les soutenir en participant à cette cagnotte qui permettra à plusieurs associations de continuer leurs actions envers la cause animale à la Réunion.
Le lien de la cagnotte -> https://www.colleo.fr/…/la-cagnotte-de-la-traversee…

Photo : Pierre Marchal

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentAntoine Guillon | « 100 miles Sud de France, ça décape ! »
Article suivantSur les pas de Bory de Saint Vincent
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici