La Ligue Réunionnaise de Football a créé son Centre de Préformation Féminin Football en 2019. Cela concerne une vingtaine de jeunes filles en classe de 4ème et de 3ème. Outre une scolarité normale, elles effectuent 6 entrainements par semaine et un match le week-end en club. Ce mardi, Hosman Gangate, Conseiller Technique Régional de Football et Jérôme Ferrari-Fromager, directeur de la communication et des partenariats d’Orange recevaient 4 d’entre elles qui intégreront à la rentrée prochaine un Pôle Espoirs de la FFF en Métropole.

En effet, Lauralie RUBEGUE (AS Sainte Suzanne) et Alexia PIEMONT (SS Jeanne D’arc) ont été sélectionées par le Pôle Espoirs de Tours, Elisa GONTHIER (Saint Pauloise FC) a été admise au Pôle Espoirs de Bordeaux et Lou CROSSIGNANI (AS Bretagne) au Pôle Espoirs de Strasbourg.

Nous remercions vivement nos partenaires locaux pour leur contribution à la création d’une structure de préformation spécifique pour les filles sur notre territoire.
Le Rectorat en premier lieu, le Collège Achille GRONDIN, le Lycée agricole de Saint Joseph, la DJSCS, le Département de La Réunion et la Mairie de Saint Joseph.
Saluons également la très forte implication de l’ensemble des parents, nos principaux partenaires dans ce projet.

Un grand bravo également aux clubs de ces jeunes filles. La plupart y ont pris leur licence en U7. Cela récompense 8 ans de pratique dans leurs clubs. Le plus gros du travail y a été réalisé grâce à des bénévoles dévoués quotidiennement au football.

La première année d’existence du Centre de Préformation est une année de référence. La synergie autour du projet a permis de réussir une première étape. La réussite de nos réunionnaises nous encourage à poursuivre le travail de structuration de la filière d’accès au Haut Niveau porté par la Ligue Réunionnaise de Football. Notamment pour celles qui resteront une année de plus à La Réunion.

Prochain objectif, la continuité au Lycée et la préparation des premières Interligues U16F de la Fédération Française de Football en novembre 2020.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentFrédéric Volnay crée sa propre vision des choses
Article suivantFootball | Théo Robert en Pré-France
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici