Comme chaque année depuis 2013, c’est sur le site de la Ravine blanche à Saint-Pierre qu’a été donné le top départ de la Diagonale des fous hier soir à 22h00. Illuminé de milliers de lampes frontales, le long serpent de coureurs a traversé Saint-Pierre pour se perdre dans la nuit et gravir les sentiers escarpés menant au volcan. Trois jours de course intense et rude, parmi la plus dure au monde. Le dernier devra franchir la ligne d’arrivée dimanche à 16h00.

Les inscrits ont commencé à pointer leur dossard à partir de 18h00 avant le départ sur le boulevard Hubert Delisle. Une attente qu’ils ont dû trouver longue. D’aucuns des coureurs optaient pour prendre un peu de repos allongés à même le sol quand  d’autres conversaient sur la meilleure stratégie à adopter et se remémoraient leurs faits d’armes de Trailers aguerris.

En tête de course les favoris se sont élancés à 22 heures tapante afin de pouvoir mener la course et ne pas être ralenti dans les sentiers escarpés menant au volcan. Le parcours de 165 km et 9 600 mètres de dénivelé positif traverse l’île en diagonale du Sud au Nord en passant au sud du Volcan, par les 3 cirques et quelques-uns des sentiers les plus difficiles de La Réunion, pour rallier au terme d’une aventure inoubliable le stade de la Redoute à Saint-Denis, synonyme de délivrance.

Pas de modification de parcours en 2019 mais deux changements à noter, le poste de ravitaillement de Sans-Soucis est déplacé à l’ilet Savanna (au bord de la rivière des Galets), et le et le poste de la Possession école qui est déplacé Place du Festival rajoutant quelques mètres de bitumes. « La Diagonale des Fous » surprend par sa difficulté, de terrains et de conditions, mais aussi par son ambiance unique. L’île toute entière vit durant trois jours au rythme de la course et de ses rebondissements, mettant en évidence la place et l’importance de cet évènement à La Réunion. Trois autres épreuves sont proposées dans le cadre du Grand Raid de La Réunion : Le Trail de Bourbon, la Mascareignes et le Zembrocal Trail (relais à 4). Le parcours de la Diagonale des Fous est certifié ITRA et rapporte 6 points UTMB.

Le premier des raideurs est attendu comme chaque année vers 22H ce vendredi à La Redoute, en fonction des faits de course et de la météorologie qui pourraient freiner la progression des coureurs.
Plus de 2 000 personnes sont inscrites sur la Diagonale des fous cette année mais quelques personnes devraient manquer à l’appel ce jeudi soir. Chaque année, l’organisation doit composer avec 10 à 15% d’abandons avant même le départ.
Les 2 000 coureurs qui seront bel et bien engagés sur la ligne de la Ravine blanche ce jeudi rêvent tous de succéder à Benoît Girondel et François D’Haëne et Jocelyne Pauly, vainqueurs chez les hommes et les femmes l’an dernier.

Au total, ce sont plus de 6 000 concurrents qui prendront part aux quatre différentes courses au programme pour l’édition 2019. Il étaient 6 185 concurrents à prendre le départ l’année dernière.

Texte et photo: Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentChampionnat d’Europe Jeunes d’escalade | 3 Réunionnais en lice
Article suivantLambert Santelli remporte le Trail de Bourbon
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici