Après avoir accéder aux demi-finales, la junior Kintana Iltis du club Austral Roc et évoluant au Pôle France de Voiron termine 7ème au Championnat d’Europe jeunes de bloc à Perm en Russie.

Quatre titres possibles pour la délégation tricolore et quatre nouvelles médailles d’or pour des Bleuets qui ont imposé leur style sur le pan de Perm (Russie) ! La jeunesse française a dominé l’escalade de bloc européenne, mercredi 5 mai aux championnats continentaux 2021.

C’est tout simplement une journée historique pour la délégation tricolore jeunes d’escalade, qui vient de se dérouler à Perm, aux Championnats d’Europe 2021. Dans les quatre catégories où des athlètes français étaient engagés, quatre Français(e)s ont pris l’or continental, mercredi sur le pan russe de Perm.

En U18, c’est d’abord Mejdi Schalck (Chambéry Escalade) qui s’impose, signant ainsi le doublé après son titre en difficulté ce week-end. Le jeune grimpeur qui réalisait sa première demi-finale de coupe du monde senior à Meiringen, le mois dernier, continue de prouver qu’il incarne bien la relève d’une équipe de France qui domine aisément ce Championnat d’Europe jeunes 2021. Le jeune homme est imité quelques minutes plus tard par Zélia Avezou (ES Massy) qui s’adjuge l’or chez les femmes dans la même catégorie, suivie de près par Saula Lerondel en bronze (Devers Troyes).

C’était ensuite au tour des U20 de s’exprimer dans les blocs russes. Trois Français et deux Françaises participaient à cette finale, qui tourne rapidement à l’avantage de l’équipe de France. Tout en haut, Naile Meignan (Chambéry Escalade) parvient à s’imposer chez les femmes, imitée par Paul Jenft (Chambéry Escalade) chez les hommes, qui signe lui aussi un doublé après son titre en difficulté. Il est suivi sur le podium par Eliot Barnabé en bronze (Tournefeuille Altitude Grimpe) !

Quatre catégories dans le viseur et quatre titres à la clé : l’équipe de France a rendu la copie parfaite pour sa dernière journée aux Championnats d’Europe de Perm !

Texte FFME
Photo Lucas Meignan

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentPremier podium pour Noah Andy en F4
Article suivantAnnulation des championnats de France
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici