Le choc entre le SDFC et la Jeanne d’Arc aura tenu toutes ses promesses. La Jeanne a su s’imposer face à des dionysiens (SDFC) manquant de réalisme.

Angelo (en vert et jaune ) et les siens n’ont pas pu stopper la vague mauve.

Saint Pierre gagne logiquement face au SDFA. L’AS Excelsior se fait surprendre au stade Saint Alme :  la faute a de vaillants Trois Bassinois.FC. Saint Louis s’offre deux points face au dauphin du championnat et Sainte-Suzanne sa première victoire à domicile.

Saint Denis FC -AS Jeanne D’Arc 1-2
Des mauves à réaction

Les Mauves ont tout d’abord subi les assauts dionysiens avant de s’imposer.

L’attaquant Akbar Assoumani, après avoir éliminé François, mystifiait Gregory Pause sur une fin de contre attaque (11e).

Mais les Portois furent patients. Leindhy Miranville auteur d’une superbe frappe au delà des 25 mètres se chargea d’égaliser pour les siens (63e). Les Portois portés par leur kop, et un percutant Ladislas Douniama ont su renverser la vapeur au bon moment. Élément plutôt décisif depuis son arrivée au sein de l’effectif, Ladislas Douniama serva Hilmane M’Houdine sur un plateau : ce dernier plein de sang froid conclut l’action (73e) après ses nombreuses tentatives. 1 but à 2 : Le score en restera là. Le SDFC peut s’en vouloir vu le nombre d’occasions manquées. « Comme d’habitude on a les meilleurs situations de but mais on ne marque pas, ça devient crispant » déclarait le Coach du SDFC.

En effet, si les Dionysiens ont manqué clairement de réalisme, les Mauves ont eu de la ressource tactique et ont usé de leur ténacité pour remporter ce choc.

AS Saint Louisienne – US Sainte-Marienne 1-1
Mauvaise opération de l’USSM.  

La Sainte-Marienne, deuxième du classement, avait pris le match par le bon bout. Rapidement elle va obtenir un pénalty suite à une faute de Vincent Crayer dans la surface. Ce dernier rattrapa son erreur en repoussant la frappe de Nordine Bourabia (11e). Dispersés, les Verts vont prendre finalement un but. Après avoir passé en revue toute la défense, Donovan Bonet sert Cliff Bironda et ouvre le score (26e). Difficile de construire, de poser le jeu, pour les deux équipes sur une pelouse saturée d’eau. A la pause, les Saint-Louisiens reviennent avec plus de conviction. Ils redoublèrent d’effort et de persévérance dans leurs intentions à l’image de leur attaquant Mohamed El Madaghri qui voit ses tentatives repoussées par le jeune portier Johnnyfer Natio ( 56e, 66e). Le travail collectif va payer plus tard, Saint Louis se porte mieux et davantage vers l’avant. Sur le corner entrant de Rédouane Dahri, Mohamed El Madaghri reprend le cuir et égalise (79e). Un nul qui fait du bien au moral après une semaine bien mouvementée.

Patrick Tiouira et Sylvio Gado, les coachs intérimaires saluent l’état d’esprit des joueurs.

Trois Bassins FC – AS Excelsior 2-1
4 points avec vaillance 

Pourtant privée de ses cadres entre autres ( Lagourde, Nazarali, T.Edmond), l’équipe de Trois-Bassins a réalisé une belle performance en battant l’Excelsior.

Il ne fallait pas arriver en retard au stade de Saint Alme. Dès la 3e minute de jeu, Voavy ouvre le score pour l’équipe du sud sauvage.

Une demi-heure plus tard, Loïc Elivon égalisera d’une tête lobant Julien Valmy(31e).

Les Trois-Bassinois vont continuer à pousser et obliger Sedera à la faute. Sans pression, aucune, Kevin Baillif transforme le penalty (39e).

Cette victoire fait du bien aux hommes de Pascal Buteau. « Nous allons continuer à travailler pour atteindre notre objectif qui est le maintien en R1 » soufflait-li.

AS Marsouins – La Tamponnaise 1-1
Acte 4

C’est la quatrième confrontation entre ces deux formations cette saison.

Les deux équipes ont été solides défensivement, et plutôt bien placées en bloc.

Le match s’est décanté en deux périodes où les locaux ont ouvert le score, par un certain Paco Bello sur une passe d’Andy Sophie dont c’était la première apparition(71e).

Incapables de maintenir le score ainsi, les Rouges se sont fait rejoindre, par le biais d’Edgard Souevamanien (77e).

Lanto, quant à lui, voit sa tentative passée juste à côté des buts gardés par Ludovic Grondin. Il rate ainsi l’occasion de rafler les 4 points pour la Tamponnaise.

AS Sainte Suzanne – AS Capricorne 2-1 
Première victoire à domicile 

Que ce fût long. Après six matchs sans succès, les Sainte-Suzannois ont su retrouver le chemin de la victoire. Sa première à la maison. Sully Lamoly, en fonction depuis peu (1 semaine) ne pouvait mieux espérer pour son baptême de feu à la tête de l’équipe seniors.

Les banlieusards Saint-Pierrois étaient venus avec l’intention d’être solide défensivement et d’opérer en contre. Mais ça ne leur a pas souri malgré les quelques offensives qui ont bousculé les locaux notamment par l’intermédiaire d’Adrien Lecomte (6e) et d’Acapandie sur un coup franc (7e).

Un match fermé, qui s’est débloqué sur un coup franc de Giovanni M’Doihoma, trouvant la tête de Fortuné Maconda le défenseur Sainte Suzannois (15e).

Ely Issoufi, ayant déjà perdu un duel, était à la réception d’un nouveau coup franc, idéalement bien placé pour battre le portier Ravinois Tony Pétard (21e).

Les locaux mènent alors 2 à 0 : situation inédite cette saison.

Mathieu Pateriona réduira le score, sur un coup franc d’Adrien Lecomte (58).

Sainte-Suzanne souffle un peu.

Saint-Pauloise FC – AF Saint Louis 0-0
L’AF sur une bonne dynamique 

Une bataille du milieu de tableau qui n’aura pas trouvé de vainqueur

Chacun a eu sa mi-temps mais aucune des deux équipes n’a su bénéficier de leur domination. Le jeune gardien de 17 ans aligné une nouvelle fois en l’absence de Leroy, a pu faire face aux offensives saint-louisiennes, où le capitaine Maoulida, Yvan Pinguin ou encore Salah Ali Bacar n’étaient pas loin d’ouvrir le score.

Sortis des vestiaires, les locaux ont montré un tout autre visage, notamment Basquaise mais surtout le virevoltant Lihioiny Musbahou, qui a travers ses dribbles, a su inquiéter La Défense sudiste. La faute aux longs ballons de cette dernière et des nombreux déchets qui permettaient aux Saint-Paulois de récupérer facilement et d’être dangereux à chaque contre attaque.

Rudy Elisabeth n’a pas pu conclure l’occasion de tuer le match dans les dernières minutes.

Les deux coachs se quittent alors sur un score nul et vierge ; ce qui fait l’affaire de tous quand on sait que d’un côté ou de l’autre on n’est pas passé loin de la défaite.

JS Saint Pierroise – Sdefa 3-0
Saint-Pierre déroule 

Deux chocs les attendent cette semaine. Tout d’abord en 1/4 de finale de coupe régionale de France face à la Tamponnaise puis dimanche dans le cadre de la 17ème journée de R1 face à la Jeanne d’Arc.

Cette victoire dimanche permet alors aux protégés de Christian Dafreville de préparer sereinement ces échéances importantes qui arrivent à grands pas.

Un Anjy Vardapin très actif (32e) et un Grandin bien efficace ( 79e, 84e) ont assuré la victoire des cygognes. Le Sdefa n’aura tenu que quelques minutes avant que Saint-Pierre ne déroule son jeu.

« En face c’était la grande Saint Pierroise, on n’a pas tenu physiquement. On n’était pas prêt mais je pense que la semaine prochaine on ira mieux. » concluait le président Gérard Grondin.

Classement R1 (16e journée) 

  1. JS Saint Pierroise 55pts (+21)
  2. US Sainte Marienne 51pts (+14)
  3. AS Jeanne d’Arc 50pts (+19)
  4. AS Excelsior 46pts (+11)
  5. Saint Denis FC 46pts (+10)
  6. La Tamponnaise 41pts (+10)
  7. Trois Bassins FC 39pts (-3)
  8. AS Capricorne 35pts (-6)
  9. Saint Pauloise FC 34pts (-8)
  10. AF Saint Louis 31pts (-10)
  11. Sdefa 29pts (-20)
  12. AS Sainte Suzanne 28pts (-9)
  13. AS Marsouins 25pts (-11)
  14. AS Saint Louisienne 24pts (-18)

* Le club des Marsouins compte un point de pénalité

Texte: Zabib Bacar Visneld
Photo: Pierre Marchal

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLa Jeanne en embuscade
Article suivantMonique Cathala | On savait
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici