C’est à partir d’aujourd’hui que débute l’opération Octobre Rose à travers un plan d’actions sur les territoires de France et d’Outre-Mer. Octobre Rose 2021, c’est parti. Nous publions ci-dessous le communiqué de l’association.

Nos associations accompagnent les femmes touchées par le cancer et leur entourage dans leur parcours de soin, les aide à accepter de parler de la vie et de sa fin aussi ; un temps différent, une parenthèse dans laquelle le monde et singulièrement les territoires d’Outre-mer sont entrés à leur tour avec l’épidémie de la COVID depuis 2020. Les questions et les peurs qui taraudent, se sont étendues avec la crise sanitaire à n’importe lequel/laquelle d’entre nous.

La réponse des Amazones depuis le premier jour est celle-ci : Sé Lanmou, Here i té Ora… Le cancer au féminin avec du Love dedans ! Plus qu’un crédo, c’est la valeur cardinale autour de laquelle se déclinent toutes les actions des associations. Pour cet Octobre Rose, l’objectif est de contaminer chacun et chacune avec cette alchimie qui tient solidement arrimé.e.s les Amazones les un.e.s aux autres depuis presque quatre ans pour la plus ancienne.

En ce sens, de nombreuses actions seront organisées dans l’ensemble des Outremers, dans le respect des gestes barrières, …telle une bulle, une bulle de bienveillance, une bulle de respect des opinions, une bulle d’écoute, de main tendue, une bulle … de Love :

Le retour de l’expo Blès 2 : Amazones Guadeloupe fait le grand saut…dans l’eau. Son ambition : poursuivre le travail d’introspection entamé dans la première édition de l’expo avec ses 7 Amazones modèles. Cette seconde édition mêle ainsi 2 regards, celui de l’homme et de la femme.

Les Kfés colibris : Chez les Amazones Martinique, des webinaires tous les mercredis animés par des personnalités des réseaux sociaux sur des thématiques d’actualités touchant les Amazones et leur famille (“Cancer, antan Covid“, “Amour et Cancer”, ”Empowerment & Maladie”, etc.).

Un Nid à Paris : Confronté.e.s à l’exode médical, et avec une recrudescence en cette période de pandémie, les Amazones Paris mènent des actions de sensibilisation pour trouver un Nid.

Avis de recherche : La toute dernière association Amazones Réunion est à retrouver sur tout le territoire réunionnais pour étoffer son équipe dans le but de monter sa première expo et de créer sa Villa Roz : la Réunion fait la force! Le Magazine Amazones de retour dans les kiosques… enfin la dernière mouture, dans une édition collector, partout sur les territoires à partir du 1er octobre ; ce sera la dernière sous ce format avant un grand changement l’année prochaine.

Aujourd’hui, l’ensemble des médias des Outre-mer est invité à participer à une web conférence avec les antennes Amazones présentes sur les différents continents du monde à 10h (Antilles), 16h (Paris), 18h (Réunion), 4h (Pacifique) Via ce lien zoom : https://us02web.zoom.us/j/89276616657 (ID Réunion : 892 7661 6657).

Contactez-nous :
Malika NESTORET malikanestoret@gmail.com 0696 85 61 25
Naïmah MAHMAUD naimah.mahmaud@projetamazones.com 06 92 00 68 65

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédent“Ma vie est un sport d’équipe” de Laetitia Bernard, journaliste, cavalière et non voyante
Article suivantPSG : Messi ouvre son compteur
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici