La Réunionnaise Julie Guillaume, engagée en -62kg, a décroché la médaille de bronze lors des championnats de France séniors de lutte féminine, libre et gréco-romaine.

Les championnats de France séniors de lutte féminine, libre et gréco-romaine, se sont déroulés les 23 et 24 octobre 2021 à Schiltigheim, Alsace. La Réunion, représentée par cinq athlètes du lutte club Saint-Joseph (LCSJ), a décroché une médaille de bronze grâce à Julie Guillaume, engagée en -62kg.
Si la sportive avait pour ambition de décrocher le titre de championne de France, elle se contente donc d’une troisième place. Mais la multiple championne de France n’a que quelques mois à attendre pour décrocher de nouveau le seul métal qui brille à ses yeux : l’or.

Chez les garçons, aucun lutteur ne monte sur le podium. Stéphane Sine, récemment médaillé chez les juniors, a fait le meilleur score en se hissant à la 5ème place en -65kg.

Dans le même temps se déroulait le tournoi international jeune de Nègrepellise (Tarn-et-Garonne). Henzo Rivière (benjamin 2), du lutte-club Saint-Joseph, était surclassé pour l’occasion en U15. A deux reprises il a mené au score avant de s’incliner.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentDonavan Grondin champion du monde
Article suivantEpisode cévenole pour Gany
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici