Le troisième meeting en ESBK (Championnat Espagnol de Superbike) a pour cadre le circuit d’Estoril. Celà faisait plusieurs années que la série espagnole ne s’était pas rendue chez les voisins portugais. Aligné cette fois au guidon de sa Beon engagée en pré-moto3, le jeune réunionnais (13 ans) Enzo «fasty foxy» Hoarau reprendra la piste lusitanienne sur laquelle il évoluait le week-end passé dans le cadre de la série européenne TEC.

A l’approche de ce deuxième meeting consécutif, le saint joséphois est resté dans la région. Découvrant ce circuit en course la semaine passée, les repères sont encore frais même s’il lui faudra adapter son approche de chacune des 13 courbes proposées (9 à droite et quatre à gauche). Avec certaines courbes en aveugle sur la tranche, le jeune Enzo devra capitaliser son expérience de la semaine passée pour poursuivre son apprentissage de cette nouvelle monture. Le jeune renard rapide est en effet rookie dans cette catégorie. Avec des résultats pour le moins encourageants lors de la dernière manche ESBK à Valence, l’objectif reste de rester au contact du peloton de tête pour se battre en vue des gros points.
Auteur de chronos rapides lors de chacune des sessions, il avait notamment signé un podium retentissant lors de la Course1 à Valence. « L’expérience qu’Enzo cumule avec sa présence en ETC cette année devrait lui permettre d’affiner son comportement dans le peloton,» expliquait son management. « Ces courses d’Estoril sont importantes. Il connaît mieux sa machine et a encore des souvenirs très frais de la piste. Son apprentissage consiste cette année à ce qu’il obtienne toutes les pièces nécessaires : vitesse, technique, comportement en peloton, patience, fermeté en course et qu’il les assemble les unes aux autres. Le niveau est relevé en ESBK et ce n’est pas un hasard si la plupart des pilotes professionnels dont le Champion du Monde Fabio Quartararo ou Marc Marquez ont appris la stratégie de course dans cette série.»
Actuel cinquième du classement provisoire après deux meetings (sur un total de sept programmés cette saison), Enzo Hoarau affine son apprentissage du haut niveau malgré son jeune âge qui fait de lui un des plus jeunes du plateau.
Deux courses sont au programme de ce nouveau meeting ESBK : Samedi 14 et Dimanche 15 Mai.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentAelan Vaast remporte son premier pro junior
Article suivantNazim reste dans le game sur le podium provisoire…
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici