Le Tour Auto marquera cette année le réveil du Sport Automobile à la Réunion. Après une mise en sommeil durant une année pleine, c’est donc l’évènement majeur du sport auto local qui relance cette activité. Le traceur historique de l’épreuve, Jean Roland Gaud a ainsi mis un point d’honneur à démarrer le parcours par la spéciale de Renaissance.

Pour accompagner au mieux cette remise en route, le Comité d’organisation du 52° Tour Auto a pu compter sur le soutien actif de divers intervenants pour aider financièrement les pratiquants à assouvir leur passion de ce sport. Le nouveau bureau de l’ASARéunion présidé par Muriel Rajoël s’est vu gratifié d’une enveloppe en provenance de la Préfecture de la Réunion permettant de minorer les droits d’engagement pour les concurrents.

L’ASARéunion, qui avait été le premier organisateur à subir les conséquences de la crise sanitaire en 2020 avec l’annulation du 51° Tour Auto, met tout en oeuvre cette année pour accompagner les politiques de protection. Ainsi une équipe de 60 personnes sera à l’oeuvre durant la totalité de l’épreuve, mettant à disposition masques et gel hydroalcoolique. L’objectif n’est pas de se conformer uniquement aux prescriptions mais surtout de participer à la protection de tous en évitant toute contamination potentielle liée à des rassemblements populaires d’importance. Le Tour Auto est une fête populaire et doit le rester en évitant tout risque de contamination.

La Région Réunion a également contribué à faire de ce 52° Tour Auto – Ile de la Réunion un rendez-vous majeur.  Les différentes subventions allouées ont été flêchées vers un rayonnement extra local tout en bénéficiant aux pratiquants locaux. Ainsi l’ASARéunion a fait le choix d’investir dans du matériel de tracking GPS permettant de minorer les coûts d’utilisation pour l’utilisateur final: le pratiquant.

Aux côtés de NTR Racing, désormais figure incontournable et habituelle du club dyonisien, BMW rejoint le pool des partenaires de l’ASARéunion et ne se cantonne pas à la place de partenaire financier. Le concessionnaire représentant le constructeur allemand permettra de transporter les équipes dans les meilleures conditions possibles tout en minorant l’empreinte écologique de ces déplacements.

Le 52° Tour Auto NTR – BMW – Ile de la Réunion – Région Réunion permettra à 100 concurrents de participer à l’ouverture du Championnat de la Réunion des Rallyes 2021. Parallèlement au Rallye «Moderne», une épreuve dite de régularité est organisée en doublure. Le tracé utilisé sera le même pour les deux épreuves, le Rallye Moderne s’élançant avant le Rallye de Régularité.

 

Texte ASARéunion

Photos Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentPas de podium pour La Réunion
Article suivantStéphane Lefebvre sur Peugeot 208 Rally 4
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici