Le stage de préparation olympique se poursuit à Tahiti. Mardi, après un entraînement dans les vagues de Papara et un point presse avec les médias locaux, les surfeurs de l’équipe de France et les techniciens de la Fédération Française de Surf ont été reçus à Papeete par Edouard Fritch, le président de la Polynésie française, et Christelle Lehartel, Ministre de l’Education de la Jeunesse et des Sports. Le président et le bureau directeur de la Fédération tahitienne de surf étaient également conviés à cette réception. Les Réunionnais Johanne Defay et Jérémy Flores
poursuivent donc leur préparation en vue des jeux Olympiques de Tokyo en juillet 2020 en compagnie du staff et de Fred Robin. Le but : prendre le maximum de vagues parmi la soixantaine de spots possibles, et affiner leur préparation physique.

Photos : Fédération française de surf.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLa boutique du Runner à Sainte-Clotilde
Article suivantPour les fans des sixties et les sportifs
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici