La première étape du Banque Populaire Surf Tour Espoirs s’est tenue ce week-end en Martinique, avec l’organisation d’un Open de France réservé aux cadets et minimes. La compétition a eu lieu à la Plage des surfeurs, à la Trinité dans de très bonnes conditions. Mention spéciale à la jeune Hendayaise Lily Hirigoyen auteur d’un 10/10 en finale minimes qu’elle remporte avec le meilleur total du week-end (17 pts).
La compétition fédérale, organisée conjointement par la Fédération Française de Surf, la Ligue de Martinique de surf et le Madinina surf club, a réuni 65 compétiteurs venus de toutes les Antilles et de l’hexagone.

La première journée, le samedi, était consacrée aux tours qualificatifs sur un plan agité et technique avec un vent omniprésent. Ce qui n’a pas empêché les favoris de se qualifier en faisant parler leur sens marin.
Pour les phases finales, le dimanche, les vagues étaient un peu plus petites (1m20) mais plus propres et prévisibles, ce qui a permis aux scores de s’envoler. On a pu assister à du grand spectacle et on retiendra les deux meilleurs scores du week-end : 8,63 pts pour Malone Vieuge (Bidarteko surf club) et la note maximale de 10 pour Lily Hirigoyen (Hendaye Bidassoa surf club), tous deux encore minimes.
Malone Vieuge s’impose devant le Guadeloupéen Matthew Maurin-Lignières (Pirates surf club) avec un surf vif et appuyé. Sebastian Ribes (A Joe Reefer surf club) est sur le podium et Marley Benesenes-Masse (Lou Surfou surf club), pénalisé pour une interférence de priorité, prend la quatrième place de la finale.
En minimes filles, Lily Hirigoyen n’a pas laissé de place au doute, avec un total final de 17 points. Elle l’emporte, en mettant ses trois adversaires combo, devant la Guadeloupéenne Rose Calvez (Pirates surf club), Cheyenne Patino-Ubeda (A Joe Reefer surf club) et SaloméVilloing (Poyo surf club).
La finale cadettes a logiquement tourné à l’avantage de la Landaise Clémence Schorsch(Les fils de Baïnes surf club) qui continue à performer sur sa lancée de sa 4e place aux championnats du monde U16, et sa victoire sur l’Open de France, en Guadeloupe le week-end précédent. Yséa Houllier (Hossegor surf club) est deuxième, Lee-Ann Boudine(Hossegor surf club) prend la 3e place. Celia Magras (A Joe Reefer surf club) se classe 4e.
Ce sont les cadets qui ont clos ce week-end de compétition de la plus belle manière. Un duel s’est vite distingué entre le Martiniquais Esteban Coucoulis-Lapierre (Zandoli surf club), longtemps en tête, et le Guadeloupéen Hugo Flori (Pirates surf club) lequel prend finalement la première place pour 0,36 pts, avec un surf d’une aussi vif que fluide. Le Normand Pablo Herland (Cotentin surf club) prend la 3e place devant Theo Coathalem(Lou Surfou surf club).
Un grand merci à la ligue de Martinique de surf et au Madinina Surf Club, ainsi qu’à tous leurs bénévoles, pour l’accueil et la qualité de l’organisation.
La prochaine étape du Banque populaire Surf Tour Open de France Espoirs se déroulera en juillet à Lacanau.

RÉSULTATS

Shortboard minimes
1. Malone Vieuge (Bidarteko surf club) 14,30 pts
2. Matthew Maurin-Lignières (Pirates surf club) 10,53 pts
3. Sebastian Ribes (A Joe Reefer surf club) 7,17 pts
4. Marley Benesenes-Masse (Lou Surfou surf club) 6,50 pts

Shortboard minimes filles
1. Lily Hirigoyen (Hendaye Bidassoa surf club) 17,00 pts
2. Rose Calvez (Pirates surf club) 10,77 pts
3. Cheyenne Patino-Ubeda (A Joe Reefer surf club) 6,34 pts
4. Salomé Villoing (Poyo surf club) 4,83 pts

Shortboard cadets
1. Hugo Flori (Pirates surf club) 14,83 pts
2. Esteban Coucoulis-Lapierre (Zandoli surf club) 14,47 pts
3. Pablo Herland (Cotentin surf club) 9,14 pts
4. Theo Coathalem (Lou Surfou surf club) 6,57 pts

Shortboard cadettes
1. Clémence Schorsch (Les fils de Baïnes surf club) 14,36 pts
2. Yséa Houllier (Hossegor surf club) 12,00 pts
3. Lee-Ann Boudine (Hossegor surf club) 11,66 pts
4. Celia Magras (A Joe Reefer surf club) 4,90 pts

Les résultats complets sont sur l’application Stact et/ou ici : https://bit.ly/499WcmU

Photos FFS

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentL’UTMB répond à Kilian Jornet
Article suivantJohanne Defay à Hawaii
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici