Décidément, Dimitri Payet aime autant jouer au foot que twitter pour tacler ses adversaires.

Après la provocation du joueur marseillais suite à la finale de l’UEFA Champions League PSG-Bayern (0-1), les photos de banderoles parisiennes postées sur le réseau social et qui ont créées la polémique, Dimitri Payet a remis de l’huile sur le feu lundi soir avec une référence à une banderole du CUP, et un scandaleux montage où l’on voit Neymar en toutou d’Alvaro. Moyen, très moyen. Photo Twitter.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentSaut en longueur : l’or pour Yann Randrianasolo aux championnats de France Elites
Article suivantOdysséa version connectée
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici