Les Réunionnais Jorgan Couzinet et Maxime Huscenot participent le 12 octobre à Hossegor à la finale de l’Open de France de shortboard.

Vingt-huit des meilleurs surfeurs français, 16 hommes et 12 femmes, ont été retenus pour la finale à l’issue des qualifications et au regard de leur classement mondial. La finale de l’Open de France de shortboard se tiendra le 12 octobre à Hossegor, sur une seule journée.

Nouveauté depuis la saison 2021, l’Open de France est un circuit de compétitions regroupant certains des meilleurs surfeurs français hommes et femmes. A l’issue des compétitions de qualifications (La Torche en mai et Lacanau en juillet), les mieux classés ont été retenus pour la grande finale de l’automne à laquelle sont invités les Top surfeurs(ses) français du circuit professionnel QS.
La philosophie de cet Open est de faire matcher les meilleur(e)s surfeurs(euses) français(es) du classement QS Europe contre les meilleur(e)s surfeurs(euses) français(es) du classement Open de France. Parmi les têtes d’affiche de cette finale 2021, citons notamment Pauline Ado, Vahine Fierro, Maud Le Car, Joan Duru, Kauli Vaast ou encore Jorgann Couzinet.
Trois compétitions étaient au programme de la première édition de l’Open de France en 2021 : la Torche les 5 et 6 juin, Lacanau pour la Dacia 100% filles les 17 et 18 juillet, et enfin Anglet les 11 et 12 septembre (annulé faute de vagues).
La finale se jouera sur le spot des Culs-Nus à Hossegor, la Fédération disposant des installations du Quiksilver & ROXY Junior Pro 40 (13-15 octobre) et du Quiksilver & ROXY Pro France Challenger Series (16-24 octobre) de la World Surf League.

LIVE
La compétition sera intégralement retransmise sur :
la page Facebook de la Fédération Française de Surf : https://www.facebook.com/FFSurf/
la chaîne YouTube de la Fédération Française de Surf : https://bit.ly/3afkEXv
Les scores seront en direct sur l’Apple Stact et ici : https://bit.ly/2YrbTqu

LES QUALIFIÉS
Messieurs
Duru Joan (QS)
Vaast Kauli (QS)
Guilbaud Tristan (QS)
Quivront Charly (QS)
Huscenot Maxime (QS)
Martin Charly (QS)
Couzinet Jorgan (QS)
Gatien Delahaye (QS)
Larsonneur Gaspard (Open De France)
Carrique Tiago (Open De France)
Debierre Thomas (Open De France)
Conradi Youri (Open De France)
Becret Justin (Open De France)
Ledee Thomas (Open De France)
Cavallini Enzo (Open De France)
Julitte Théo (Open De France)
Femmes
Ado Pauline (QS)
Fierro Vahine (QS)
Le Car Maud (QS)
Thyssen Tessa (QS)
Vaast Aelan (QS)
Lacome Juliette (QS)
Leiceaga Ainhoa (Open De France)
Leiceaga Sarah (Open De France)
Quenaon Lise (Open De France)
Jouault Maëlys (Open De France)
Bense Chloé (Open De France)
Milhau Naïa (Open De France)

LE FORMAT

Messieurs (tableau à 16 compétiteurs)
– 1er tour : 4 séries de 4 surfeurs => les 1ers de chaque série vont en 1/2 finales ; les 2es et 3es vont en repêchages ; les 4es sont éliminés et terminent 13es ex-aequo
– Repêchages : 2 séries de 4 surfeurs => les 1ers et 2es vont en 1/2 finales ; les 3es et 4es terminent respectivement 9es et 11es ex-aequo
– 1/2 finales : 2 séries de 4 surfeurs => les 1ers et 2es vont en finale ; les 3es et 4es terminent respectivement 5es et 7es ex-aequo
– Finale à 4 surfeurs

Dames (tableau à 12 compétitrices)
– 1er tour : 4 séries de 3 surfeuses => les 1ères de chaque série vont en 1/2 finales ; les 2es vont en repêchages ; les 3es sont éliminées et terminent 9es ex-aequo
– Repêchages : 1 série de 4 surfeuses => la 1ère et la 2e vont en 1/2 finales ; la 3e et la 4e terminent respectivement 7e et 8e
– 1/2 finales : 2 séries de 3 surfeuses => les 1ers et 2es vont en finale ; les 3es terminent 5es ex-aequo
– Finale à 4 surfeuses

Photo : Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentPayet en Equipe de France : c’est non
Article suivantFootball : L’équipe de France file en finale de la Ligue des nations après son succès face à la Belgique.
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici