En cette période de confinement, quoi de plus utile de mettre tout ce temps au profit de la lecture. Eric Lacroix, auteur de la Bible sur le Trail, vous livre dans cet ouvrage de plus de 600 pages en deux volumes les conseils, les astuces pour reprendre l’entrainement au sortir de la crise. Des programmes d’entrainement riches et variés vous guideront dans votre reprise. A commander sur Amazon ou sur la Fnac.

Eric Lacroix est à la vie comme dans le sport, un passionné excessif. Auteur de l’ouvrage

TRAIL ! écrit pendant huit années et totalisant sur deux tomes plus de 650 pages, ce pavé richement illustré par le dessinateur Matthieu Forichon va très vite devenir une référence en la matière. Lire cet ouvrage c’est un peu entrer en religion, signer un pacte avec la passion.

Pourquoi ce livre, après celui que vous aviez écrit en 2008, « Le guide de l’ultra trail ». ?

Mon moteur c’est ma passion de l’entraînement. La discipline est assez récente. Mon premier livre est sorti un peu avant l’avènement et l’engouement de cette pratique. Je suis parti du postulat que les gens ne savaient pas forcément comment s’entraîner pour le Grand Raid. Cela a été l’élément déclencheur.

Je me suis rendu compte que l’on ne pouvait transposer l’entraînement du marathon en trail. Je suis moi même entraîneur sur de plus petites distances en athlétisme.

Cela a dû changer votre conception de la course et votre mode d’entraînement ?

En fait, je suis parti du principe que je fais de la course à pied au sens large. C’est un mode de déplacement. Contrairement aux idées reçues, l’homme préhistorique était un« traileur ». Il courait des dizaines de kilomètres pour tuer sa proie d’épuisement (mammouth et autres) avant de l’achever à la lance. L’homme a une plus grande faculté de récupération par sa transpiration et le fait qu’il puisse s’hydrater. Pas les animaux. Ils courent sur de petites distances. L’homme s’est adapté.

Mon premier livre s’adressait plus aux coureurs réunionnais pratiquant le Grand Raid et à ses spécificités. J’ai voulu élargir le propos sur une nouvelle méthode avec la création de certains exercices dont le Myo Cross Max, le Jerk travail des dérives cardiaques) qui permettent entre autres de varier les efforts et le plaisir.

On touche alors un domaine nouveau qui est la relation entre l’effort et le plaisir ?

Effectivement c’est ma thématique de recherche. Travailler les échelles d’effort et de plaisir en variant les curseurs. C’est cela l’entraînement moderne. On ne travaille pas que le physiologique, mais aussi la réserve mentale. On a constaté une perte de motivation et de sens à l’entrainement en athlétisme. Il faut sortir de l’entraînement « militaire ». On doit comprendre et appréhender ce que l’on fait quand on s’entraîne sans oublier cette notion de plaisir primordiale. L’idée est de former les gens pour qu’ils deviennent autonomes. Le Coach est alors un accompagnateur, un guide, un médiateur et non un exécutant. Cela change toute l’approche.

En cela, ce livre est une réponse en poussant les gens à lire, découvrir, observer, et comprendre la pratique sportive de l’UtraTrail.

Quelles sont les grandes rubriques que l’on retrouve dans votre ouvrage ?

Le livre se décompose en deux tomes de 650 pages au total réparties en 5 grands chapîtres:

1/ L’histoire du trail
2/ Observation de la pratique
3/ Comprendre et proposer une méthode
4/ Planifier et savoir progresser
5/ Plans d’entraînement

La partie illustrée est aussi importante dans le livre ?

Oui c’est Matthieu Forichon dessinateur de « Des bosses et des bulles, qui est très impliqué dans le domaine du sport qui a œuvré avec tout son talent.Il est aussi illustrateur pour des grandes marques dont les Galeries Lafayette. Je l’ai connu à l’occasion du Grand raid 2010 qu’il est venu courir.On est resté en contact. Notre première collaboration remonte à 2012 et depuis nous n’avons pas cessé de travailler ensemble.

Au total, il a réalisé plus de cent illustrations. Aux connotations humoristiques.

Comment vous est venue l’idée de l’illustration par rapport à la photographie ?

Cela permet de rendre plus digeste l’ouvrage, de diversifier le contenu, et de dynamiser le propos en l’aérant de manière ludique et drôle sur des centaines de pages parfois très techniques, avec des sources médicales et scientifiques. Matthieu est perfectionniste et passionné comme moi. Cela nous a rapproché.

Pourquoi le titre TRAIL !

La pratique est devenue un vrai phénomène de société, la discipline a connu un vrai boum ces dernières années. J’avais besoin de rechercher la simplicité pour élargir le champ d’investigation, communiquer sur « l’envie de s’évader, retrouver le plaisir de s’entraîner ».C’est le sous titre. TRAIL !, c’est sobre et efficace.

Texte : Anakaopress
Photo Pierre Marchal

Illustration : Matthieu Forichon« Des bosses et des bulles »

TRAIL !
Deux tomes aux editions Amphora
Tome 1 : 34,50 euros
Tome 2 : 24,50 euros

Eric LACROIX en BREF

Éric Lacroix, 51 ans, est professeur agrégé hors classe et directeur du service des sports de l’Université de La Réunion. Véritable passionné de course à pied, il la pratique et l’enseigne sous toutes ses formes depuis plus de 34 ans.

Installé depuis 2004 sur l’île de La Réunion, il n’a cessé de faire des recherches sur le Trail en s’adressant à tous les niveaux et à toutes les tranches d’âge.

Entraîneur national hors stade (niveau 3), membre de l’équipe de France de course de montagne de 1991 à 1995 et détenteur d’un chrono de 2h18’ au marathon, il a également entraîné de nombreux athlètes.

Le 3 juin 2018, il remporte le championnat de France de course de montagne en master 2 à Arrens-Marsous dans les Pyrénées. En 2003, il avait remporté le 1er marathon du Mont-Blanc avant de s’être illustré en 1996 lors du marathon de Paris en 2h18. Il n’a couru qu’une seule fois le Grand Raid, en 2007 et avait terminé à la 40ème place.

 

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLe tchoukball, un sport à part
Article suivantReprise de la saison pas avant juillet
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici