Cette année, la grande manifestation sportive et familiale portée par l’Office Municipal des Sports et de l’Éducation Populaire de Saint-Paul et la Ville de Saint-Paul revient avec un nouveau concept : 6 événements sur 6 dates dans 6 quartiers de la commune de Saint-Paul.

L’année 2021 marque un tournant dans l’histoire de « Jour de Sport Santé » avec l’organisation de la manifestation sur 6 dates et dans les quartiers. L’idée pour l’OMSEP (Office Municipale des Sport et de l’Éducation Populaire) et la ville de Saint-Paul est de pouvoir proposer aux habitants des “bassins de vie” de la Commune de Saint-Paul, un aperçu des activités physiques et sportives qui sont disponibles à proximité de chez eux.

Un nouveau format qui permet d’adapter cette nouvelle édition aux réglementations sanitaires en vigueur et qui a donc démarré le dimanche 26 septembre 2021 à Bois-de-Nèfles, au gymnase plus précisément. Entre ballon rond et ballon ovale, parcours d’athlétisme et cours de danse, petits et grands, en solo ou en équipe, se sont amusés à découvrir les exercices et à s’y tester.

Rendez-vous pour les prochaines sessions près de chez vous en restant connectés sur la page Facebook et le site internet de la ville de Saint-Paul et de l’OMSEP. Que ce soit pour le plaisir ou la compétition, plutôt en équipe ou plutôt en individuel, sur la terre ou sur l’eau, il y en aura pour tous les goûts et pour tout le monde !

L’OMSEP et la Ville de Saint-Paul appliquent les nouvelles directives édictées par l’État mises en place depuis le 9 août 2021 pour freiner l’épidémie de la Covid-19. Pour accéder aux activités, merci de respecter le protocole sanitaire en vigueur.

Photos Ville de Saint-Paul

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentL’excelsior confirme
Article suivant“Ma vie est un sport d’équipe” de Laetitia Bernard, journaliste, cavalière et non voyante
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici