2 victoires et un nul : Voici le bilan de l’Exclesior en ce début de championnat. Un peu décevant la saison dernière, les hommes coachés cette année par Éric Assati se montrent très séduisants, et prolifiques en buts. La rencontre de ce dimanche face au Saint-Denis FC en est l’exemple parfait.

Saint-Joseph marque beaucoup, c’est vrai, mais concède en revanche quelques buts.
Ce dimanche, face à une formation Dionysienne rapidement réduite à 10, Jonathan Boyer a ouvert le score juste avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, la jeunesse saint-josephoise a peut-être pêché par excès de confiance.
Tour à tour, Alpou égalise, puis Assoumani donne aux Dionysiens l’avantage (2-1), avant qu’El Madaghri ne remette les Tangos sur de bons rails. (Et accessoirement marque le centième but de sa carrière en R1).

Quatrième au classement général, Saint-Joseph a déçu lors du dernier exercice : Capable du meilleur en dominant des cadors comme la JSSP, les tangos ont parfois sombré face à des formations largement à leur portée.
Depuis, le coach Dominique Veleix est parti à la Capricorne, il laisse derrière lui un bilan honorable après 3 ans d’exercice.
Le nouvel entraîneur s’appelle Eric Assati, un nom qui ne vous est sûrement pas inconnu : Formé à l’AJ Auxerre par Guy Roux, il a participé à l’Apogée du Club Bourguignon, en participant notamment à la Ligue des Champions dans les années 90 et 2000.
Éric Assati apportera sans doute son expérience du plus haut niveau, et le savoir-faire tactique qui en découle.

Avec des joueurs comme Yoni Guezello (auteur d’un triplé lors de la première journée) ou Djamael Mustoipha, L’Excelsior mise sur la jeunesse… Le tout encadré par une véritable colonne vertébrale basée sur l’expérience : Payet et Grondin en défense ; Boyer au milieu ; et bien sûr El Madaghri devant.
D’après nos informations, un renfort de poids devrait arriver dans les prochaines semaines : Le défenseur Mango Senah (formé à l’Olympique de Marseille).

Officiellement, les Tangos visent le maintien, mais cette équipe, au vu de ce qu’elle montre depuis 3 matchs, semble armée pour figurer parmi les outsiders de notre championnat.

Texte : Kevin PAYET
Photos : Pierre MARCHAL

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentOlivar ouvre le bal masqué
Article suivantL’USSM devient leader
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici