Stéphane Chesneau, installé depuis 26 ans à La Réunion, pilote en enduro moto participe avec son frère Frédéric arrivé tout droit d’Orléans au Dakar 2021 en Arabie Saoudite. Un rêve de gosses qui a pris forme cette année à force d’économies et de ténacité.

Sur le Paris Dakar 2021 en Arabie Saoudite, deux frères dont un installé à La Réunion depuis 26 ans participent ensemble au volant d’un SSV numéro 444 (side by side vehicule, sorte de gros Buggy entièrement protégé par un habitacle), la team FS (traduisez les frères Chesneau) profite de ce samedi pour un repos bien mérité.  Vendredi a été une journée difficile, bouclant la spéciale en 05:55:07 ! Une fois de plus Fred et Stéphane ont fait un tonneau pour finalement retomber sur les 4 roues… surement histoire de durcir un peu la course ! Ils terminent à la 44-ème position de l’étape. Au classement général la team FS fait un bond à la 34-ème place provisoire. La régularité paye une nouvelle fois !

Cela faisait des années qu’ils avaient ce rêve en tête. Participer en duo sur le Paris Dakar. C’est chose faite depuis dimanche derniers où les deux frangins participent en Arabie Saoudite à l’édition 2021. Suivis par leurs fans clubs respectifs à Orléans et à La Réunion, Stéphane 54 ans et Frédéric, 50 ans, grapillent jour après jour de précieuses places pour revenir dans le classement.

Après avoir économisé durant des années, ils ont enfin pu s’offrir les services d’une écurie, qui assure la mécanique et l’assistance de leur bolide, sans qui la course ne pourrait avoir lieu. Des conditions difficiles, le soir exténués, ils dorment sous la tente dans le désert. Ces deux pilotes se relaient au volant, et espèrent bien aller au bout de l’aventure.

L’objectif pour ses deux fans de sport automobile et de mécanique : « Aller le plus loin possible, et prendre du plaisir dans la compétition ».

Texte Pierre Marchal
Photos DR

Suivez l’équipage sur leur page Facebook :
https://www.facebook.com/FSDAKAR21

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentDu renouveau à La Cressonnière Tennis de Table !
Article suivantVirée Volcanique avec Daniel Guyot
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici