Au départ de cette 14ème édition du trail des Trois Pitons, dimanche 09 Août 2020, à la Plaine des Palmistes, au stade Adrien Robert, plus de deux cents traileurs en grande forme et masqués étaient bien décidés à ne pas laisser Fabrice Fontaine vainqueur en 2019 rééditer son exploit. Mais c’était sans compter sur la motivation du Cafriplainois dont la perspective d’un doublé attisait sa convoitise.

Fabrice Fontaine a fait le show dimanche dernier en rééditant son exploit sur le trail des Trois Pitons en s’imposant en 3h55’42”. Une édition qui traversait le Piton Cabris, Piton de l’eau et Piton Textor, et cela dans le froid, le brouillard et le vent qui a soufflé sur les hauts de la Plaine des Cafres. Jean Paul Villain du Club de Saint Pierre, boosté par le public s’empare de la deuxième marche du podium coiffant sur la descente Ludovic Jasmin qui se contente de la 3ème place. Chez les Femmes on attendait une possible victoire d’Aude D’Abbadie Savalli qui se retrouve sur la deuxième marche du podium, derrière Cécile Hénoux qui remporte cette édition. Kévine Maillot du TCSA clôture le podium.

Si en 2019 Fabrice Fontaine avait entrainé dans son sillage Ludovic Jasmin pour partager ensemble une victoire, la philosophie était toute autre pour cette 14ème édition. La préparation en sortie de confinement pour d’autres objectifs fait que la méthodologie peut changer. C’est à quatre kilomètres au Bras des Calumets aux abords du Piton des Songes, que Fabrice accélère pour s’envoler vers la victoire : « J’ai dit et j’ai réalisé, nou la fé ! Il faut assumer, j’ai attaqué sur la montée du Piton Cabris, personne n’arrivait à me suivre. Je suis content de ma course, heureux d’avoir fait la différence. Il y a un esprit collectif dans notre Team « Merles Péi »avec mes camarades qui me soutiennent, et aussi avec les encouragements de ma femme, c’est ça qui fait ma force. Ce n’est pas évident de travailler la terre (NDLR Fabrice est agriculteur), et il faut être motivé pour trouver le temps de s’entraîner. On est souvent sur la piste au stade de la Plaine des Cafres 23ème, notamment avec Jannick Sery et Guy Noël Lebon. Je me prépare pour la Cimasa, le Raid 974 et le Trail Bourbon, je ne privilégie pas une course et je préfère aller au feeling. Ou ça passe ou ça casse » …

Cette première place était fortement convoitée, et la surprise aurait pu se faire avec Jean-Paul Villain du CASP Saint-Pierre qui était stupéfait de se retrouver sur la seconde marche, un invité inattendu qui a soufflé la deuxième place à Ludovic Jasmin qui paie sans doute son effort sur le trail de la Trois Bassinoise ? Et c’est au Piton des songes à quatre kilomètres de l’arrivée qu’il porte l’escouade encouragé par le public. La course parfaite pour Jean-Paul avec une gestion et une grande maitrise en parfait descendeur : « Au départ j’étais prudent, petit pas, petit pas, je me suis intercalé dans le groupe de tête, je suis un bon descendeur et ç’est là que j’ai fait la différence en reprenant Ludovic qui était asphyxié. Mon objectif reste et demeure le Grand Raid en espérant que cela se fasse pour 2020 ».

Il arrive aussi que des métropolitains en vacances à l’Île de la Réunion prennent du plaisir à s’évaluer sur les terres créoles. C’est le cas avec Charley Bacry en vacances quelques semaines. Le Parisien du club Azur Olympique Charenton est déjà venu plusieurs fois à la Réunion: « j’ai l’habitude faire du running et de la piste mais je me plais à varier mes plaisirs. Je suis un touche à tout en trail et mon objectif demeure l’Utmb et à nouveau le Grand Raid… pour 2021 ».

Chez les féminines, Cécile Hénoux a décroché à l’arraché sa première victoire. Une victoire compliquée face à Aude D’Abbadie qui ne lâchait rien mais qui a joué de malchance. Longtemps en tête de course, la Sociétaire de l’équipe de Salomon se fait doubler au dernier ravito du Bras des Calumets par Cécile Hénoux qui saisit l’opportunité de prendre les commandes. « On a eu un grand passage venteux à la Plaine des Cafres au niveau du Piton de l’eau avec les alizées de Sainte Rose, J’ai été derrière Aude … qui m’a tiré dans toute la descente après Textor. Je l’ai doublé au dernier ravitaillement au niveau de la route du Bras des Calumets ».

Après une belle 7ème place sur le trail de l’Eden et cette première, Cécile Hénoux se prépare à une nouvelle aventure pour la Mascareignes.

Aude D’Abbadie confiante se rassure : « J’ai fait cette course pour un entrainement en vue de la Masca. Au dernier ravito, je me suis arrêté pensant qu’il y avait encore 10 km, je n’avais plus d’eau, et il ne restait en fait que 4 km, il ne fallait pas. Mais c’était sympa avec Cécile, on a couru un peu ensemble et on a cassé la blague. J’ai apprécié la bonne organisation et le public toujours aussi chaleureux ».

L’organisation du Capp avec à sa tête le Président Michel Bègue toujours au four et au moulin avait aussi concocté un relais où se sont retrouvées plus de 23 équipes.

On a ainsi assisté à un beau duel entre les relayeurs « Didier Baret /Bertrand Vienne » et l’équipe de la Prudence Créole « Gilsey Félicité/ Sébastien Parmentier ».

Un Didier Baret qui avait décidé de mener le train de bout en bout afin d’exploser le wagon : « Je ne m’y attendais pas, j’avais de bonne sensatio., J’ai passé le relais à Bertrand Vienne avec plus de neuf minutes d’avance au passage de textor, pas de crampe, la forme était là ».

Il ne restait plus à Bertrand Vienne que d’assurer et de contrôler la course : « J’ai fait la course à mon rythme, je ne regardais pas derrière, on ne connaissait pas le parcours, c’était un peu le feeling et l’expérience, une troisième victoire fort apprécié pour la Team Go Sport». Et 47 petites secondes pour remporter ce relais.

Chez les femmes, le duo Marcelle Vienne/ Hortense Bègue de la Prudence Créole remporte le relais. Marcelle Puy-Vienne heureuse de son aventure : « Ce fut une belle course, il faisait froid, cela tétanisait les muscles, je ne connaissais pas le parcours. On a bien géré la course avec Hortense Bègue ». Cette année on fera le relais Zembrocal, pour changer un peu de la Masca avec Bertrand Vienne, Julie Rivière, Gladys Lebon. Marcelle sera la capitaine… avec mes 30 ans de carrière ».

Texte et photos : Gil. VICTOIRE

Classement général
Hommes
1er Fabrice Fontaine 03 :33 :42
2ème Jean-Paul Villain 04 :02 :24
3ème Ludovic Jasmin 04 :06 :09
Femmes
1ère Cécile Hénoux 05 :21 :01
2ème Aude D’Abbadie Savelli 05 :22 :03
3ème Kévine Maillot 05 :59 :14

Résultat complet sur le site de Sport pro
https://www.sportpro.re/resultats/epreuve/04028-trail-trois-pitons-/

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentCyclisme : Doriand Percrule gagne sur ses terres
Article suivantJean Pierre Graziani met la barre haut
Connu et reconnu par les tous les sportifs, boîtier à portée de main prêt à déclencher, Gil Victoire a fait de sa passion de la photo de sport un art de vivre. Tous les week-end, il arpente les sentiers pour figer les plus beaux instants des courses sur la Réunion. Il y a de grandes chances que vous le croisiez lors d’un trail.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici