Ce dimanche, à l’académie des Camélias était organisé la journée Femmes guerrières avec la championne du monde de MMA Samantha Jean-François. L’occasion pour nombre de participantes de découvrir ce sport de combat très en vogue mais aussi la danse africaine et bien d’autres disciplines.

Organisée par gaël Grimaud et son équipé La journée femme guerrière a débuté avec des séances de yogalates avec Marion Mancini et de l’animal flow dispensé par Elodie Grimaud afin de bien prendre possession de son corps. S’en est suivie un atelier de danse africaine avec la très énergique Marie Daf. Peu après Samantha Jean-François prenait le relais pour initier les participantes à la pratique du MMA. Sans cage et sans gants mais avec le sourire et beaucoup de générosité.

A 35 ans Samantha Jean-François, est Championne du monde de Hexagone MMA.

Pour elle, l’aventure des arts-martiaux mixtes a débuté il y neuf ans. Native de la Réunion, Samantha décide de quitter l’île son sac sur le dos, pour Marseille.

À son arrivée, la passion pour la MMA continue et très vite elle décide d’arrêter de travailler pour en vivre pleinement.

Femme forte, ambitieuse, maman d’un jeune petit garçon. Samantha s’investie dans son association pour les femmes, qui lutte contre les violences conjugales.

Elle devient Championne du monde de MMA lors de l’évènement Hexagone MMA de Dubaï. Évènement particulier car dédié à la femme. Championne de France K1 en 2015, elle décroche en 2022 le titre de Championne du Monde hexagone MMA après celui de Championne d’Europe Grappling.

Photos Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLa France échoue en finale
Article suivantDeux Sainte-Mariens champions de France
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici