Dimanche 15 décembre, dans le cadre des festivités du 20 décembre, l’Athlétic Club Saint-Paul (ACSP) organisait le Trail de Villèle. Long de 24 kilomètres, le parcours empruntait la savane depuis le départ en front de mer pour une arrivée sur le parking du musée. C’est Eddy Narayanin qui l’a emporté devant la paire Stéphane Odules et Julien Hoareau, deuxièmes ex-aequo.

Organisé par l’Athlétic Club Saint-Paul (ACSP), le Trail de Villèle est une nouvelle épreuve du calendrier qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage. Il s’agit d’un Trail court de 24 km et 800 m de dénivelé positif environ avec un départ sur le front de mer de Saint-Paul à hauteur de la stèle en mémoire de l’abolition de l’esclavage et une arrivée au parking du Musée de Villèle, le tracé sillonnant notamment les sentiers de la Savane. Auparavant, les coureurs ont emprunté sous une chaleur accablante les sentiers depuis le Cap Lahoussaye, rejoignant l’Eperon, pour longer le Golf du Bassin Bleu avant de franchir la ligne d’arrivée sur le parking du musée de Villèle.
Plus de 400 concurrents étaient au départ. Eddy Narayanin a décroché la première place du podium dans un temps de 1h50 devant Stéphane Odules et Julien Hoareau qui ont franchi la ligne d’arrivée main dans la main en 1h52. Chez les femmes, Jennifer Sauvage s’empare de la première place du podium en 2h21 devant Agathe Rémy (2h24) et Louise Classeau (2h25), respectivement seconde et troisième.

Photos : Bruno BAMBA

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLa revanche de Saint-Paul
Article suivantTrail de Villèle première
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici