En réunion avec les maires de l’île ce jeudi après-midi, le Préfet de La Réunion Jacques Billant en a profité pour annoncer de possibles allègements par rapport à la crise COVID. Si tant est que la situation sanitaire le permette. Les salles de sports pourraient ainsi rouvrir et la pratique des activités sportives reprendre sous conditions. On croise les doigts et les acteurs des milieux associatifs et sportifs retiennent leur souffle.

La réunion entre le préfet et les maires de La Réunion semble avoir porter ses fruits. À compter du 8 mai, le couvre-feu passe de 18 heures à 19 heures. Jacques Billant indique qu’il pourrait revenir sur cette décision si la situation sanitaire se dégrade à nouveau.

C’est donc un premier allègement des mesures sanitaires prévu dès le samedi 8 mai avec le passage du couvre-feu de 18 heures à 19 heures. Le plan de désescalade s’étend ensuite jusqu’au 30 juin.

19 mai : Phase 2

Le préfet prévoit de reculer le couvre-feu à 21 heures d’ici deux semaines si la situation sanitaire le permet. Le plan de “désescalade” serait alors déployé :
– ouverture des galeries marchandes des centres commerciaux de plus de 10.000 m2,
– ouverture des terrasses des bars et restaurants,
– réouverture des musées et cinémas
– salles de sport
– l’autorisation de la tenue de pique-niques pour au moins 6 personnes.
– Allègement des motifs impérieux

9 juin : Phase 3

– Le couvre-feu passera alors à 23h si la situation sanitaire le permet
– Les centres commerciaux ne seront plus soumis à des jauges d’accueil du public

30 juin : Phase 4

– Le couvre-feu sera levé

Photo PM

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentFin de parcours pour Defay et Flores
Article suivantJuventus Academy du Port : remise des tenues officielles.
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici