C’est le Dimanche 10 Octobre que les courses d’accélération sur route reprennent possession du bitume après deux années d’absence en raison de la crise liée à Covid19. Le club JAP974 organise donc une remise en route de cette activité sportive encadrée par la FFSA selon une réglementation technique drastique en ce qui concerne les possibilités d’évolution et transformation des voitures. Contrairement à « la pousse », le Run (épreuve d’accélération) répond à des critères techniques extrêmement précis.

Pour ce rendez-vous du double 10, place à une épreuve officiellement qualifiée de démonstration, qui servira d’entraînement grandeur nature. Au long des 24 mois écoulés depuis la dernière course en Octobre 2019, nombre de voitures ont énormément évolué en terme de puissance et de développement. Par ailleurs de nouveaux véhicules sont désormais présents à la Réunion. Pas moins de 80 bolides dédiés au Run seront alignés. Certains d’entre eux sont de véritables prototypes et n’ont pas droit de cité sur route ouverte. Véritables monstres de puissance et de technologie, certains franchissent allègrement la barrière psychologique des moins de 10secondes sur 400m.
La référence locale Sébastien Compétition au volant de sa GTR trouvera pour la première fois face à lui une autre Nissan arrivant de Dubaï. Sahir assume (pour le moment) son rôle de challenger et la confrontation des deux japonaises est particulièrement attendue.
Le Run est un sport qui se dispute en ligne droite et est la déclinaison française des courses de dragster organisées notamment outre atlantique. Deux concurrents sont alignés côte à côte face au « sapin de Noël » qui conditionne le départ à l’allumage du vert. Les bolides s’élancent alors pour une accélération « flat out » durant 400m avant une décélération d’autant. Le chrono s’arrête au franchissement de la ligne située donc à 400m du départ.
Pour cette occasion, le club Jap974 propose les solutions de chronométrage les plus abouties qui permettent de calculer avec précision (millième de seconde) le temps de réaction et chrono réel sur la distance.
Véritable show à l’accès totalement gratuit pour les spectateurs, chacun des 80 engagés effectuera une dizaine de Run au cours de cette journée. Nombre de confrontations sont attendues. Les voitures sont réparties en 5 catégories selon leur chrono. Dans ce sport, seule la performance pure compte. Quel que soit le type de carburant utilisé (essence, gazoil, électrique, hydrogène), quel que soit le type de transmission (traction, propulsion, 4 roues motrices), les concurrents affichent un chrono qui est la seule référence entrant en ligne de compte. Les concurrents avides de vitesse sont davantage Fast que Furious : pas de départ «au bras», pas de jugement sur la ligne «à l’œil» et un respect des règles de la FFSA (émanant de la FIA) qui permettent de comparer les performances selon des critères objectifs.
Les concurrents doivent s’engager au préalable auprès de JAP974 (0692 53 63 48). Pour cette manifestation, des officiels licenciés FFSA assureront le respect de la réglementation en vigueur et de l’équité.
Durant cette journée dédiée au Run sur la Commune de Saint Joseph, le club JAP974 propose son événement sur la voie de contournement à l’entrée Ouest de Saint-Joseph.

Texte et photos Sport com 974

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLa Réunion décroche deux médailles
Article suivantSaint-Jo : un rallye qu’on M…
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici