“Ce n’était pas une qualification idéale pour moi aujourd’hui. Tout d’abord, je n’ai pas eu un seul tour poussé pendant les essais libres en raison d’un problème de frein et d’une erreur que j’ai faite. Commencer les qualifications avec moins de kilomètres que les autres n’est pas idéal mais je me sentais quand même en confiance. Malheureusement, lorsque la séance a commencé, la voiture était vraiment difficile à conduire et je n’ai pas pu remonter plus haut que P26. Nous devons analyser ce qui n’a pas fonctionné. Mais je sais que mon rythme de course est rapide et nous avons deux courses demain pour progresser comme je l’ai fait à Barcelone. Ce sera mon objectif !”

Photo Dutch Photo Agency

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentMehdi Lebon – Gangate au Pôle France de Lutte à Dijon.
Article suivantRien n’est gagné pour les Bleus
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici