Michel Bénard est un homme heureux. L’organisateur de la Cyclo LRPO a remporté son pari ce week-end, celui de maintenir la mythique course cycliste dans les deux formats initiaux, sur 115 km et 65 km. Tony Bérile du VCE l’emporte devant Sébastien Elma (VCSR) dans la version longue alors que Quentin Hoarau du TCSP grille la priorité à Jonathan Lebreton (RCD) dans le court. L’occasion pour les coureurs jeunes et vieux de se retrouver enfin sur les routes réunionnaises.

La joie était palpable dimanche matin au lever du jour devant la piscine du Port. Les vélos étaient enfin de sortie pour la première compétition d’après confinement pour le départ de la Cyclo des Rois de la Pédale de l’Ouest. Les coureurs rivalisaient dans leurs tenues aux couleurs vives, et d’aucuns s’affairaient sur la ligne de départ pour veiller aux derniers réglages sur leurs vélos.
Au micro, Michel Bénard, l’organisateur de la Cyclo LRPO ne tarit pas d’éloges pour motiver les concurrents et les remercier d’être présent pour cette première compétition d’après confinement. Car il s’en est fallu de peu pour que le couperet législatif ne vienne perturber la fête sportive, avec des règles sanitaires strictes post Covid-19. Mais le moral était au beau fixe et les sourires pouvaient se lire sur les visages des coureurs et des familles venues les encourager et les assister sur le parcours.

Plus de 200 coureurs se sont ainsi élancés depuis la piscine du Port à 15 minutes d’intervalles sur deux parcours de 65 km et 115 km les menant jusqu’à Saint-Leu. Le but premier étant de pouvoir se retrouver dans une bonne ambiance, de rouler ensemble et d’échanger. Mais le démon de la compétition a vite repris le dessus, et si le peloton a su rester compact une grande partie de la matinée, certaines échappées ont donné lieu à de beaux affrontements, pour des sprints à l’arrivée roue dans roue. A ce petit jeu, c’est le jeune Tony Bérile de 22 ans qui a su tirer son épingle du jeu en devançant d’une demie roue l’expérimenté Sébastien Elma et Yannick Assati sur le grand parcours. Sur la distance des 65 km, c’est Quentin Hoarau du TCSP qui rafle la mise coiffant sur le poteau la paire Jonathan Lebreton et Quentin Nativel.

Texte et photos : Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentSaint-Denis | Les travaux du Centre Indoor Primat avancent à grand pas
Article suivantAntoine Razafinarivo, de retour au Creps
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici