La titularisation ou non de Dimitri Payet pour l’Euro, auteur de nombreux buts cette saison à l’OM en Ligue 1 n’en finit de faire réagir sur le web. Dernière en date sur Twitter : celle du commentateur sportif de Canal+, Laurent Paganelli dans une vidéo postée hier dans laquelle il supplie Didier Deschamps de prendre le Réunionnais dans l’équipe pour l’Euro 2020. Sera-t-il entendu ?

Laurent Paganelli, veut des “Payet dans l’équipe”. Dans une vidéo postée hier soir sur Twitter juste avant le match OL-OM, le fantasque commentateur sportif de Canal+ s’est adressé directement à Didier Deschamps pour demander le retour de Dimitri Payet en équipe de France. La liste des 23 joueurs pour l’Euro 2020 devrait être dévoilée le 2 juin prochain.
Celui que l’on surnomme Paga, affublé d’une perruque blonde et tenant un vieux ballon, ne tarit pas d’éloges sur les performances du Réunionnais évoluant à Marseille.
“Didier, même avec des ballons pourris, des vieilles vestes, des vieux maillots, il est bon. Il marque des buts tout le temps. Didier, remets des paillettes dans l’équipe! Remets Dimitri dans l’équipe!”
“Mais il a déjà joué!”, l’interrompt sa femme.

“Mais c’est il y a longtemps. Tu fais jouer tout le monde, mais pas lui. Didier, remets Payet dans l’équipe. Remets des paillettes devant mes yeux, Didier. Ce n’est pas possible, il faut qu’il rejoue. On veut voir des buts splendides. Didieeer”
Hier alors qu’il jouait contre Lyon le quart de finale de la Coupe de France, Dimitri Payet s’est blessé à une cuisse et a dû quitter le terrain à la 74e minute. En conférence de presse à l’issue de la rencontre, André Villas-Boas, l’entraîneur phocéen s’est montré plutôt rassurant. “Ça n’a pas l’air d’être grand-chose. On fera des examens jeudi, mais il devrait être là pour Lille”. Et également pour l’Euro 2020 espèrent tous ses supporters.

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentNuit des Champions, nuit de folie
Article suivantLa revanche de Didier Telmar
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici