A l’approche des fêtes de fin d’année il est de coutume de faire le bilan de l’activité de chaque association et de présenter de nouvelles orientations pour l’année suivante. C’est l’occasion, d’avancer les chiffres sur le plan sportif, sur la pratique du trail. Cela nous amène à réfléchir sur la projection de 2021. La crise sanitaire du Covid-19 n’a pas épargné le monde du trail et notamment le grand évènement que tous les traileurs attendent impatiemment chaque année à l’Île de La Réunion « la Diagonale des fous ». A une plus grande échelle planétaire les circuits Ultra-Trail World Tour, Skyrunning World Séries, Golden Trail World Séries ont été mis à rudes épreuves avec des annulations en séries et ont été dans l’obligation de jeter l’éponge à cause du Covid 19. L’Ultra-Trail World Tour invitait même les coureurs à prendre part « virtuellement » dans le creux des deux vagues de Covid à des courses du circuit mondial. A La Réunion, ce ne sont pas moins de 21 500 traileurs en moins dans les sentiers à cause du Covid-19 au cours de l’année 2020.

Si l’organisateur d’évènementiel Ilop a eu la chance de voir le Trail des Anglais se faire le 23 février, trail court le plus populaire avec à chaque édition plus de 1 500 traileurs qui se retrouvent sur le parcours de la Grande Chaloupe et du Colorado, il n’en a pas été de même pour la Course de l’Arc en Ciel qui a dû être annulée cette année. Cette crise sanitaire est ressentie comme un véritable séisme pour de nombreuses organisations qui ont fait profession de rassembler des événements sportifs.

Le rôle de l’activité physique dans la protection contre le coronavirus a été reconnu par des recherches scientifiques. Les effets de l’activité physique sur la production de certains anti-oxydants pouvait avoir un effet protecteur contre un certain nombre de maladies et problèmes de santé, dont un certain nombre font partie des conséquences de la maladie Covid-19

Les conséquences de la crise sanitaire sur les événements

On a assisté à de multiples reports ou à l’annulation des événements par les associations sportives ce qui a entrainé une certaine angoisse et de stress dans le monde du sport.
Pour l’heure, seules certaines activités comme le Football, le Basketball, le Handball, ont pu reprendre soit à huis clos et sans public. Ces types d’activités font partie des seules encore autorisées pour le sport amateur. La plupart des clubs sont en sommeil, avec une chute de nombre de licenciés et de taux de participation dans les rares évènements. Les comptes ne sont pas bons.

L’activité du trail est totalement à l’arrêt

La synthèse, a été menée sur la base des inscrits sur les sites Runraid, Sportpro, Trail péi, Webservices…

Paradoxalement le trail et le triathlon ainsi que le cyclisme ont été interdits de pratique par la Préfecture, de même que le Tour auto a été annulé.

L’Etude arrêté ce jour tient compte d’une non reprise qui ne pourra se faire qu’au tout début de l’année 2021, fait état d’une grande baisse d’activités, plus de 50 % pour la plupart des clubs.

  • En 2019 plus de 28897 traileurs s’étaient inscrits sur soixante-quatorze (74) trails, ils ne sont plus que 7398 à avoir fréquenté les sentiers en 2020. Soit un ratio de 26%.
  • Quatre-vingt-dix-sept trails (97) ont été programmés en 2020, seul vingt (20) dont 4 relais ont été réalisés. Soit un ratio de 21%.

Aucun ultra trail n’a eu lieu en cours d’année 2020, que cinq Trails long ont vu leur réalisation (Trans Volcano, Trail des Brûleries, L’Ultra Caldeira trail 71 km, Le Trail de Minuit, La Trois-Bassinoise 43 km

  • Et Onze trail court et quatre relais trails ont eu lieu.

Cinquante-quatre (54) événements trails ont été annulés, douze réalisés. (12)

  • L’essentiel des trails a eu lieu lors du premier trimestre 2020, la crise Covid 19 a commencé à se faire sentir à partir du 04 avril 2020 avec la première annulation du Trail des 2 Rivières

Une timide reprise a eu lieu avec le Trail de la Trois Bassinoise le 26 juillet 2020 et un beau championnat du trail long avec le club Caposs sur le Trail de minuit, l’occasion de couronner Johny Olivar et Fleur Santos Da Silva.

Les deux trails qui auraient pu être récompensés sont le Trail des Anglais ‘(1509) et le trail de Minuit (1220). Soit un ratio de 37% de l’effectif général 2020.

La grande déception demeure sans aucun doute l’annulation des courses de la Diagonale des fous (Grand-Raid, Le Trail de Bourbon, La Mascareignes …) 6 160 traileurs en 2019.

La situation ne va pas s’améliorer d’ici à la fin de l’année 2020, on demeure dans l’incapacité de formuler le moindre pronostic pour une reprise en 2021. En lorgnant peut-être du côté du Japon où va se décider l’ouverture des jeux olympiques (23 juillet – 8 août). La déclaration du Président du CIO Thomas Bach le 16 novembre à Tokyo nous laisse entrevoir de grandes possibilités de la pratique des sports dans des conditions à définir avec l’Etat Français sur notre sol.

Le sport peut se faire de manière sécurisée dans des conditions sanitaires saines.

Thomas Bach déclarait « On peut aussi espérer qu’il y aura des vaccins d’ici là. On pourra alors ajouter ça dans notre ‘trousse de secours’ » …et pourquoi pas sur le territoire Français ?

Selon une équipe de chercheurs de l’Université de Virginie, l’activité physique pourrait protéger contre les conséquences du coronavirus, et notamment les syndromes de détresse respiratoire aigüe qui sont au cœur des complications de la maladie Covid-19.

De ces inquiétudes liées à la situation économique, découlent des besoins de pratique du sport et cela on le voit bien à travers les réseaux sociaux où l’Homme a besoin d’espace pour s’épanouir. Le sport demeure un élément fédérateur dans le tissu social et économique. Nous devrons nous projeter sur une reprise ?

Lors d’une interview dans le RMC Sport Show, la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu a donné un peu d’informations sur l’avenir sur sport amateur avec l’impact du Covid-19. Le sport amateur attend toujours la date de la reprise.

“On espère que ça ira mieux au mois de janvier, ou février, au pire ».

Sous quelles conditions ?  Gardons espoir

Evolution coureurs Trails 2019/2020 au 31 Décembre 2020

Trails réalisés en 2020_comparatif 2019/2020 état au 31 décembre 2020

Trail court réalisé en 2020 (comparatif des inscrits avec 2019)

Trail long réalisé en 2020 (comparatif des inscrits avec 2019

Texte et photos Gil. Victoire

 

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentCannelle Bulard en stage à Tahiti
Article suivantDiego Maradona est décédé
Connu et reconnu par les tous les sportifs, boîtier à portée de main prêt à déclencher, Gil Victoire a fait de sa passion de la photo de sport un art de vivre. Tous les week-end, il arpente les sentiers pour figer les plus beaux instants des courses sur la Réunion. Il y a de grandes chances que vous le croisiez lors d’un trail.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici