Face à une équipe de Trois Bassin déjà sauvée, Saint-Pierre a assuré l’essentiel avant son déplacement dans le Jura : les 4 points de la victoire (3-0), mais aussi le plein de confiance.

Saint-Pierre pourrait être champion dès le 24 novembre prochain, lors de la 25ième et avant dernière journée. Attention toutefois : il faudrait que la Sainte-Marienne perde à Saint-Paul, ce qui évidemment est loin d’être fait quand on connaît les qualités des hommes de Wilson Clara.
Quoi qu’il en soit ce dimanche, la Saint-Pierroise n’a pas du beaucoup forcer son talent pour venir à bout des Trois-Bassinois. Un match tranquillement gagné. A la pause, l’issue ne faisait plus aucun doute car les Sudistes menaient déjà 2-0. (Fontaine et Ousseni).
John Babas, entré en cours de match, a ensuite parachevé le travail en enfonçant le clou (3-0).

Évidemment, le défi qui attend les actuels champions de la Réunion ce samedi dans le Jura sera beaucoup plus relevé, mais qu’importe, Christian Dafreville (le coach) y voit forcément du positif, « Il fallait faire le plein de confiance avant samedi, car un déplacement difficile nous attend »
En tout cas, Trois Bassin aura servi de parfait « sparring partner » avant la grande échéance qui attend les Cigognes. Attention toutefois à ne pas se disperser, afin de penser aussi au championnat pas encore tout à fait gagné.

Texte : Kevin PAYET
Photo : Pierre MARCHAL

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentSaint-Louis en difficulté
Article suivantClarence De Vis |« Le body, c’est la vie »
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici