Les organisateurs de l’étape WSL Qualifying Series ont annoncé aujourd’hui l’annulation de l’édition 2021, qui devait se tenir du 14 au 22 août prochain. Il s’agit de la deuxième annulation consécutive après celle de l’an dernier.

Dans un communiqué commun, les organisateurs expliquent leur décision : « Il nous est extrêmement difficile, à ce stade, de garantir des conditions normales d’accueil du public et des surfeurs internationaux, ainsi que la tenue de l’ensemble du programme de l’événement, tel que nous l’avions imaginé, avec l’ensemble de nos partenaires, depuis plus de 7 mois.
En effet, malgré l’assouplissement récent d’un certain nombre de mesures appliquées à l’événementiel depuis le début de la crise sanitaire de la COVID-19, les protocoles actuels ne nous permettent pas d’assurer intégralement, et de manière suffisamment festive l’événement dans sa programmation globale, incluant compétitions de surf, démonstrations de glisse urbaine, programmation musicale, projections de films, animations dans le village des partenaires, conférences et activités sur la plage.
Ces éléments ainsi que les incertitudes quant à l’évolution de la situation font peser un risque financier sur la manifestation, qui trouve son équilibre dans des conditions d’accueil normales et festives du public, ainsi que de ses partenaires.
Malgré le poids et le regret de cette décision, nous préférons concentrer nos efforts dès aujourd’hui sur l’édition 2022, avec l’intention de réinstaller durablement le Caraïbos Lacanau Pro dans le paysage sportif et économique du territoire. »
Maud Le Car est Marco Mignot avaient remporté la dernière édition de l’épreuve canaulaise en 2019.

Photo : WSL / Laurent Masurel

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentJuanito Lebon roi du chrono dans l’Ascension Dionysienne
Article suivantJohanne Defay concentrée sur les JO
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici