Dimanche 05 janvier, s’est déroulée la quatrième et dernière journée du RunKréolia 2020. La régate s’est clôturée avec trois manches courues le même jour avec des conditions météorologiques pas toujours favorables. La victoire finale en F18 est revenue à la paire Morgan LAGRAVIERE et Gabriel JEAN ALBERT alors que dans la catégorie 16 pieds, ce sont Xavier BOYER etMathys AUFFRETqui se placent sur la plus haute marche du podium.

Le départ de la première course s’est fait au nord de l’embouchure de la Rivière des Galets avec une bouée sous le vent à la pointe du Port et une arrivée à la tonne en baie de Saint-Paul pour les F18 et un parcours direct Le Port/la tonne pour les 16 pieds. Cette première manche de la journée a mis à rude épreuve les nerfs des coureurs : vent instable, capricieux, plus de vent puis ce dernier s’est enfin orienté Nord à l’entrée de la baie de Saint-Paul, permettant de terminer la course sous spi et à vive allure. En F18, après une option à la terre alors que certains navigateurs choisissent le large, Noé DELPECH et Amélie RIOU remportent l’étape haut la main, suivis par Morgan LAGRAVIERE et Gabriel JEAN ALBERT, et par Mayeul DALLEAU et Jules DELPECH. Du côté des 16 pieds, Noé CANTALOUBE et Lorenzo PALAZZI prennent une option centre dans la baie et terminent en tête suivi par Xavier BOYER etMathys AUFFRET et Thomas DESCAMPS et Laurent POSTAIRE.

La deuxième manche s’est déroulée autour d’un parcours « banane » dans un vent de Nord de 10-12 nœuds en baie de Saint-Paul, rendant la manche beaucoup plus dynamique, active et physique. Les 16 pieds et F18 se sont élancés en même temps dans la course, profitant de cet air tant attendu. En 16 pieds, Xavier BOYER (le père) etMathys AUFFRET remportent la victoire, suivi par FILAIN Henri et BOYER Tom (le fils), Thomas DESCAMPS et Laurent POSTAIRE et BOYER Delphine( la mère) et DENOIZE Armelle. En F18, le trio de tête sur cette manche se compose de 1 : Julien MOUTARDE et Olivier MOREL, 2 : Noé DELPECH et Amélie RIOU, 3 : Morgan LAGRAVIERE et Gabriel JEAN ALBERT.

Après une tentative avortée de lancer une nouvelle manche en baie de Saint-Paul, et ce pour cause de vent de nouveau aux abonnés absents, l’équipée du Round Kréolia a dû se replier devant Boucan Canot pour lancer la dernière manche de la journée en direction du port de Saint-Gilles. Les F18 et les 16 pieds ont pu prendre un départ décalé et profiter d’un vent de Sud léger mais tout de même présent. Sur ce dernier raid du RunKréolia, FILAIN Henri et BOYER Tom tirent leur épingle du jeu en terminant largement à la première place, suivi par Xavier BOYER etMathys AUFFRET et Noé CANTALOUBE et Lorenzo PALAZZI. En F18, après une lutte acharnée et une tactique impeccable, Morgan LAGRAVIERE et Gabriel JEAN ALBERT s’imposent et gagnent la manche suivie, par Fabrice GARSAULT et Maxime LUCAS et par Julien MOUTARDE et Olivier MOREL qui souffle la 3e place à Mayeul DALLEAU et Jules DELPECH sur la ligne d’arrivée.

L’édition 2020 de la RunKréolia prend donc fin avec la victoire finale en F18 de Morgan LAGRAVIERE et Gabriel JEAN ALBERT et en 16 pieds, de Xavier BOYER etMathys AUFFRET. Cette année, la météo n’aura pas laissé de répits aux voileux et à l’organisation : le ciel les arrosant copieusement et Eole jouant avec leur patience sur chacune des 9 manches concourues. Tous ont tenus bons, tout comme le comité de course sans qu’aucune journée ne soit reportée. Un grand bravo aux coureurs et aux partenaires pour le soutien qu’ils nous ont apportés tout au long de ces quatre journées de régates.

Photo DR/facebook

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentClaire et Richardson sélectionnés en équipe de France
Article suivantLe jour de gloire des Saint-Pierrois
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici