N.2 mondiale à l’issue de la saison régulière de la WSL, Johanne Defay participe à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 16 septembre à la finale mondiale qui se jouera en Californie sur une seule journée, et sans doute aujourd’hui même. Assurée de finir dans le Top 3, la Française n’a jamais été aussi proche du titre.

Jamais surfeur français n’a été aussi proche du titre mondial professionnel. Après une saison riche de deux finales, pour une victoire en Indonésie (G-Land), Johanne Defay peut devenir la première française et même européenne à soulever le trophée. Il lui faudra pour cela se qualifier pour la finale des play-off. Un match à jouer contre la vainqueur du tour précédent. En cas de succès, elle affrontera alors Carissa Moore (tête de série n.1) dans une finale en deux manches gagnantes.
Au regard des prévisions, la WSL a lancé un “alerte jaune” hier soir pour un (très) possible lancement ce jeudi sur le spot de Trestles, en Californie.

La finale WSL

Dames
Match 1 : Brisa Hennessy (Costa Rica) vs Stéphanie Gilmore (Australie)
Match 2 : Tatiana Weston-Webb (Brésil) vs vainqueur match 1
Match 3 : Johanne Defay (France) vs vainqueur match 2
Finale : Carissa Moore (USA) vs vainqueur match 3

Messieurs
Match 1 : Italo Ferreira (Brésil) vs Kanoa Igarashi (Japon)
Match 2 : Ethan Ewing (Australie) vs vainqueur match 1
Match 3 : Jack Robinson (Australie) vs vainqueur match 2
Finale : Filipe Toledo (Brésil) vs vainqueur match 3

LIVE sur https://www.worldsurfleague.com/

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentBenoît Girondel forfait pour le Grand Raid 2022
Article suivantDeux Réunionnais en quarts au Sintra Bodyboard Pro
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici