Et un, et deux, et trois …La passe de trois pour Jean-Pierre Grondin. C’est devenu une habitude lorsqu’il se présente sur la ligne de départ, même en dernière minute. Il vient pour gagner. Troisième victoire consécutive pour Jean-Pierre Grondin qui a démontré qu’il est le N° 1 du trail 974 sur cette saison 2019 après ses victoires sur le Trail de Minuit, le Championnat du Trail long de la course de l’Arc en Ciel, et le Trail de la Rivière des Galets ce dimanche.

Trail de la RiviËre des Galets 20 juillet 2019

Jean-Pierre Grondin a trouvé la formule magique à la victoire, quel que soit le système il l’a créé, celui du mélange de liqueur, et de notes boisées, un accord millimétré, pour une partition de maître d’orchestre pour le Mafatais au sourire d’ange.

Il ne fait aucun doute que la capacité de gérer une course est devenue une force mentale dans l’objectif de remporter une course, Jean-Pierre Grondin en a fait son adage, rien ne sert de courir il faut partir à point.

Le Mafatais ne s’est pas affolé lorsqu’il a vu partir comme une fusée Loïc Boyer de l’Entente du Nord. Dès la montée de Sans soucis et sur la canalisation des Orangers, Loïc avait pris la poudre d’escampette. Pas de quoi affoler Jean-Pierre « Je n’étais pas inquiet lorsque j’ai vu Loïc partir à vive allure, chacun fait sa course. Une course ça se gère, peu importe la distance ».

Un groupe de chasse avec Guy-Noël Lebon, Romain Fontaine, Emmanuel Hadoux et JPG s’organisait tant bien que mal au fil des kilomètres vers le sentier des Lataniers et la descente de la Rivière des Galets.

C’est dans le mythique mur des « Deux-Bras–Dos D’âne » aux pentes de plus de 16%, que JPG après avoir distancé ses comparses, fort en jambes fit la jonction avec Loïc scotché sur place. La descente sur le Sentier de Bord au Pk 30 fut abordée avec plus de trois minutes d’avance.  Une simple formalité, pour cette victoire sur les terres de  son ami Gilsey Félicité au stade Nelson Mandela de la Rivière des Galets.

Pour le Président de l’AD2R, Jean-Flore Barret « l’objectif a été atteint avec plus de 580 traileurs à cette 4ème édition format 39 km. Nous sommes devenus le trail de référence sur ce format. Je cours moins en ce moment, je serai plus de présent du côté organisationnel, car les gens apprécient ce que l’on fait, mais je vous donne rendez sur La Mascareignes ».

Loïc Boyer un pistard qui se met sur le trail court s’octroie la deuxième place en 04 : 49 du trail de la Rivières des Galets et devient l’outsider sur qui il faudrait désormais avoir un œil averti : « Dans la montée de Sans Soucis, j’ai fait ma course, j’ai envoyé sur le sentier de la canalisation, je ne connaissais pas le parcours, Je suis toujours premier aux Deux bras, jean Pierre me reprend au sommet de Dos D’Ane … Au 30ème  km les jambes ne répondaient plus, ce n’est pas mon format, , J’ai essayé de faire la différence sur la Canalisation des Orangers, mais ça n’a pas marché. La tactique était de partir dès le départ ».

Géraldine Lachapelle en puissance

Récente vainqueure du Semi Raid 974, Géraldine Lachapelle a mené une course d’attente et de planification sur ce sentier de Mafate : « Au départ, Elodie Mithridate et Sophie Blard étaient devant moi. J’ai fait la différence sur la montée vers Dos D’Ane, car je suis puissante, la descente du sentier de Bord s’est bien passée, J’étais en forme. L’entrainement est là. J’ai un coach et surtout un soutien de la famille. J’aimerai faire une course à l’Ile Maurice. En préparation pour le Grand Raid ».

Sophie Blard monte sur la deuxième marche du podium « c’est la première fois que je fais cette course, j’étais venue pour le plaisir. Elodie était en tête pendant un bon moment sur la durée du parcours, je l’ai rattrapée… et c’est Géraldine qui me surprend. Je suis très fatiguée en ce moment ».

Très déçue Elodie Mithridate longtemps en tête de la course monte sur la troisième marche du podium.

Après cette 4ème édition, le Trail de la Rivière des Galets se situe à mi-chemin du rendez-vous de fin d’année de la Diagonale des fous et pourrait bien devenir le terrain de jeu et d’entrainement de nombres de trailers avec un parcours varié.

Texte et photos: Gil Victoire

Classement :
Hommes :
1er Grondin Jean-Pierre  3:24:51
2ème Boyer Loïc 3:29:40
3ème Fontaine Romain  3:38:23
4ème Lebon Guy Noël 3:38:24
5ème Hadoux Emmanuel 3:41:15
6èmeVanwalscappel Julien 3:53:39
7ème Gonneau Jovany 3:58:04
8ème Dijoux Jimmy 3:58:31
9ème Parmentier Olivier 3:58:56
10ème  Bègue Armand 4:03:42

Femmes :
1ère Lachapelle Géraldine 04 :46 :27
2ème Blard Sophie 04 :51 :09
3ème Mithridate Elodie 05 :13 :33
4ème Poupart Flore 05 :25 :20
5ème Ramin Maëva 05 :30 :48
6ème Lauret Vanessa 05 :34 :11
7ème Virapin Ingrid 05 :45 :07
8ème Gilbert Anne-Lise 05 :51 :02
9ème Hoareau Myrielle 05 :53 :17

 

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentAu coude à coude
Article suivantBoxe | 4 Réunionnais en lice
Connu et reconnu par les tous les sportifs, boîtier à portée de main prêt à déclencher, Gil Victoire a fait de sa passion de la photo de sport un art de vivre. Tous les week-end, il arpente les sentiers pour figer les plus beaux instants des courses sur la Réunion. Il y a de grandes chances que vous le croisiez lors d’un trail.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici