Ce week-end aura lieu le second meeting du championnat de Superbike en Espagne sur le circuit de Navarra. Le petit prodige réunionnais Enzo Hoarau y participe à seulement l’âge de 12 ans. Celui qui la fierté de ses parents depuis plus d’un an au guidon de Moto4 poursuit les traces de son père, champion de rallye à La Réunion. Un jeune à suivre de près.

Après la première manche du Championnat espagnol de Superbike disputée le 11 Avril sur le circuit de Jerez de la Frontera, Enzo Hoarau revient au guidon de sa Moto4 afin de poursuivre son objectif principal. Au prix d’une course pleine de sagesse et d’attaque, le jeune Enzo «Fasty Foxy» Hoarau (12 ans) avait vu les projecteurs se braquer sur lui. Au coeur d’une bataille à quatre pilotes pour le podium, Enzo s’était porté aux avant postes du groupe en signant des chronos identiques à ceux des garçons de tête.

Dans le dernier virage du dernier tour, le leader Lorenzo Guyau partait à la faute et laissait les commandes à Benat Fernandez qui venait de lui faire les freins à 200m de l’arrivée. Dès lors, en tête du groupe de chasse, Enzo Hoarau se voyait promu deuxième pour sa première course mais partait à son tour à la faute dans l’ultime courbe de ce dernier tour et voyait s’échapper un podium à seulement quelques mètres du drapeau à damiers.
Sa course solide malgré son jeune âge en regard de ses opposants aura en tous cas marqué les esprits de tous les observateurs. Il va falloir compter avec le frenchie cette année.

Le deuxième meeting de ce championnat qui comporte un total de 7 rendez-vous, véritable pépinière de talents de MotoGP se déroule ce week end 15 et 16 Mai sur le circuit de Navarra en Espagne.
Ils seront 25 pilotes engagés en Moto4 à se disputer la victoire. Au guidon de sa BEON couvée par JEG Racing, Enzo33 Fasty Foxy sera en piste selon les horaires à suivre dans le tableau ci-dessous.

Photo FB

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentAnnulation des championnats de France
Article suivantGrand Raid : les parcours dévoilés
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici