Ce weekend s’est déroulée la manche régionale de la compétition internationale “Webcup : 24 heures pour réaliser un site internet.” Retour sur ce marathon du web pour les 273 participants engagés dans cette compétition, avec pas moins de 82 équipes réparties sur les 6 îles de l’océan Indien. “Qui n’a pas un jour rêvé de transmettre aux générations futures un témoignage de son existence ?”

Les gagnants La team Blum

Le top départ de cette compétition internationale à été donné ce samedi à 11h00 autour d’un sujet inspirant, découvert par tous en simultané, lors d’un live stream orchestré par l’association Webcup, organisatrice de l’événement depuis déjà 12 ans.
Les équipes ont dû redoubler d’efforts et de créativité pour créer en 24h chrono un site le plus abouti possible autour de la commercialisation de capsules temporelles destinées à transmettre aux générations futures, la culture et les codes de notre civilisation actuelle ; le tout ponctué par 2 rebondissements inopinés pour pimenter la compétition.
“L’équipe La Team BLUM , Winner de cette manche représentera la Réunion à la finale internationale”
Il a fallu plus de deux heures aux professionnels aguerris qui constituaient les jurys pour départager les équipes de chaque îles et sélectionner LA team qui concourra lors de la finale.
En plus de sa qualification pour la finale internationale qui se déroulera à la fin de l’année, la team remporte 2 000 euros de matériel informatique dernière génération.
“C’était un moment intense, on a fait des rencontres super intéressantes avec les autres équipes, c’était une très belle aventure” nous déclarent Sébastien Mohamed et Nadjmou Boina heureux de ce résultat, malgré la fatigue.
Les 13 autres équipes réunionnaises n’ont en effet pas démérité à l’instar de la team Run it et GM- Guillaume Morin, respectivement deuxième et troisième
Le prix de la viralité quant à lui à été remporté par Run it.
Les 5 autres équipes finalistes de cette 12 édition de Webcup sont désormais connues Comores : SKY EYES
Maurice : SYNCED
Madagascar : VIBERNET
Mayotte : LES YLANGS YLANGS
Rodrigues : SAGE DESIGNS
Cette manche régionale de la Webcup remplit une fois encore sa vocation de mettre en lumière les talents locaux : qu’ils soient étudiants, professionnels ou amateurs dans la création de contenu web, la programmation, le design ou encore la gestion de projet.
La Réunion et plus largement l’océan Indien regorgent de virtuoses et laissent pleins de perspectives dans ce secteur porteur.

Les participants de la Webcup 2022
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLa rage de vaincre de Saint-Gilles
Article suivantToulet et Culin motivés plus que jamais
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici