Des conditions météo idéales. C’est dans ces conditions que les qualifications se sont déroulées lors des enduros qualificatifs de la Mégavalanche 2019 ce samedi sur trois parcours différents. Kilian Bron se classe premier devant François Bailly-Maître et Théo Booy. Rémy Abasalon le Vosgien, multiple vainqueur, termine à la sixième place alors que le Réunionnais Olivier Lebeau, champion de la Réunion termine en treizième position. La première féminine est Ines Thomas que l’on retrouve à la 17ème place. La bataille s’annonce rude demain.

Après une semaine particulièrement arrosée qui avait rendu le terrain plutôt glissant pour les reconnaissances du parcours, c’est dans des conditions de terrains idéales que se sont déroulées les qualifications de la Mégavalanche de Saint-Paul aujourd’hui. Le rendez-vous était pris dès 9h15 ce matin pour le départ de la première spéciale (secteur descendant chronométré) au départ des hauteurs du Maïdo. C’est trois par trois, toutes les minutes, que s’élançaient les participants afin d’effectuer le meilleur chrono pour se qualifier dans le groupe de course et définir leur position sur les lignes de départs pour la Mégavalanche de dimanche. Si l’épreuve mère se déroulera demain demain dimanche en format « Mass-start » avec des départs en groupe de 80 pilotes, les qualifications se sont jouées ce samedi sous un format « enduro » avec des sections chronométrées et des temps impartis pour relier les départs de ces spéciales. La spéciale 1 était résolument la plus éprouvante et la plus importante pour le classement final. En effet, après un long départ sur les laves du Maïdo qui ne laissent place à aucune erreur de pilotage, faute de crevaison, les concurrents s’engageaient pour 15 à 30mn de course sur un magnifique sentier, bien que truffé de racine faisant la part belle au pilotage !

La spéciale 2, nettement plus rapide et moins technique se disputait dans les chemins agricoles au milieu des champs de cannes en moins de 4mn pour les meilleurs, tandis que la spéciale 3, au départ de Villèle était synonyme de cailloux et de chaleur étouffante !

Les graines de champions, de 7 à 14 ans, étaient une petite trentaine à s’aligner au départ de la dernière spéciale des « Grands » pour gagner leur position sur leur ligne de départ de la course de dimanche

Les quelques 200 participants ont tous pu apprécier le rafraîchissement offert à leur arrivée sur la plage des Brisants à Saint Gilles !

C’est Kilian Bron qui signe le meilleur temps sur le total des trois spéciales, devant François Bailly Maître et Théo Booy. Tous les résultats sont disponibles en live sur www.megavalanche.com

Le rendez vous est pris pour la course demain au départ du sommet du Maïdo à 9h pour la Mégavalanche, 9h15 pour la e-Méga by Loisibike (catégorie VTT à Assistance Electrique) et 9h30 pour la Méga Challengers.

Photos Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentSépéroumal défie Beauséjour
Article suivantBoxe anglaise | place aux finales
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici