Après cinq journées façon marathon, les World Surfing Games entrent dans le sprint final à Huntington Beach. Avec six Français sur six encore en lice, trois dans le tableau principal et trois en repêchages, la France fait partie des seules trois nations avec le Portugal et les USA à disposer de tous ses athlètes. Attention néanmoins à la journée de jeudi qui s’annonce périlleuse avec des oppositions forcément très relevées.

Assuré d’un Top 16, Gatien Delahaye est le seul surfeur homme encore dans le tableau principal. Il sera opposé en matinée sur le podium nord (Pier) pour une place en demi-finale à Kolohe Andino (USA), Nat Young (USA) et Miguel Pupo (Brésil). Une série très relevée avec deux Américains à domicile et le vainqueur brésilien du Tahiti Pro. Dans une houle qui va en s’amortissant, le Guadeloupéen est évidemment outsider mais il a toutefois les armes pour créer un gros coup.

Du lourd dans le tableau principal
Pauline Ado et Vahine Fierro sont elles aussi en quarts de finale du tableau principal. La capitaine des Bleus est opposée à Dominic Barona (Equateur) qu’elle croise depuis de nombreuses années sur les ISA, à la n.1 portugaise et virtuelle surfeuse du CT Teresa Bonvalot et à la Canadienne Mathea Dempfle-Olin. Pour Fierro, l’adversité sera plus forte avec la Portugaise Yolanda Hopkins qui a terminé 5e des JO de Tokyo après avoir écarté Johanne Defay en 8es à Chiba, la Japonaise Amuro Tsuzuki Hopkins et l’Américain Kirra Pinkerton, surfeuse de San Clemente et qui est presqu’à domicile à Huntington.

Les repêchages dans le même temps sur le podium Sud
Les repêchages seront lancés dans le même temps ce matin à Huntington Beach. Dans une série à trois, Tim Bisso va croiser l’Américain Griffin Colapinto, vainqueur de l’US Open l’an dernier ici même, et le Wheeler Hasburgh, avec pour objectif une des deux premières places synonymes de qualification pour le tour suivant. Mihimana Braye suivra avec pour adversaires le Portugais Frederico Morais et le Barbadien Joshua Burke. Trois tours de repêchages sont au programme du jour. On espère voir nos Français les franchir l’un après l’autre. Tout comme on poussera fort derrière Tessa Thyssen, qui est allée à l’eau la nuit dernière pour son tour de repêchages. Deuxième derrière la Japonaise Shino Matsuda, Thyssen s’est qualifié pour le 5e tour du tableau annexe avec pour objectif d’avancer le plus loin possible. Ce jeudi, elle retrouvera Alys Barton (Grande-Bretagne), Camille Kemp (Allemagne) et le prodige canadien Erin Brooks.

France, Portugal et USA au complet
Place donc aux trois dernières journées des championnats du monde, qui déboucheront samedi sur la délivrance des titres mondiaux et l’attribution des deux premiers tickets olympiques pour Paris-2024 et la vague de Teahupo’o. A cette heure, la France est en tête du classement des nations avec le Portugal et les Etats-Unis, qui comme elle ont encore tous leurs surfeurs en lice. Au contraire de l’Australie qui a perdu Joel Vaughan (31e place), du Japon qui a perdu Mahina Maeda (41e place), ou encore du Brésil où Mariana Areno (41e) et Karol Ribeiro (49e). Deuxième place forte du surf européen, l’Espagne connaît elle une grande désillusion sur ces Mondiaux 2022 avec cinq surfeurs déjà éliminés et la seule Nadia Erostarbe encore en lice.

Photos FFS

LE POINT SUR LES FRANÇAIS

Pauline Ado : en quarts de finale tour principal
Vahine Fierro : en quarts de finale tour principal
Gatien Delahaye : en quarts de finale tour principal
Tessa Thyssen : en repêchages (4e tour)
Tim Bisso : en repêchages (6e tour)
Mihimana Braye : en repêchages (6e tour)

LES SÉRIES DES BLEUS

Tour principal
5e tour messieurs
Série 3 : Gatien Delahaye (France), Nat Young (USA), Miguel Pupo (Brésil), Kolohe Andino (USA)
4e tour dames
Série 2 : Dominic Barona (Equateur), Mathea Dempfle-Olin (Canada), Teresa Bonvalot (Portugal), Pauline Ado (France)
Série 4 : Vahiné Fierro (France), Yolanda Hopkins (Portugal), Kirra Pinkerton (USA), Amuro Tsuzuki (Japon)

Repêchages
6e tour repêchages messieurs
Série 3 : Tim Bisso (France), Griffin Colapinto (USA), Wheeler Hasburg (Canada)
Série 5 : Mihimana Braye (France), Frederico Morais (Portugal), Joshua Burke (Barbade)
5e tour repêchages dames
Série 2 : Alys Barton (Grande Bretagne), Tessa Thyssen (France), Camilla Kemp (Allemagne), Erin Brooks (Canada)

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentAnahita gagne les Voiles des Mascareignes 2022
Article suivantLa Journée nationale du sport scolaire par l’Usep
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici