La Fédération Française de Triathlon a annoncé que la WTS d’Hambourg devient le championnat du monde de Triathlon 2020 ! Le championnat individuel élite se déroulera le samedi 5 septembre 2020 et le relais mixte le dimanche 6 septembre. Pas moins de 8 triathlètes français(es) seront au rendez-vous ! Une pensée pour les paratriathlètes qui ne pourront pas concourir pour le titre mondial cette année.

Les titres de championne et champion du monde seront décernés, cette année, à l’issue des courses masculines et féminines qui se dérouleront à Hambourg (Allemagne), le samedi 5 septembre 2020.

Cette décision fait suite à l’approbation par le Bureau de l’ITU de l’annulation des deux autres événements de la Série mondiale de Triathlon 2020, qui devaient se dérouler à Montréal et aux Bermudes.

Le Championnat du monde de relais Mixte par équipe sera quant à lui organisé le dimanche 6 septembre sur le même site.

L’ITU annonce également que “Karlovy Vary (CZE) et Arzachena (ITA) accueilleront les prochaines courses de Coupe du monde les 13 septembre et 10 octobre prochains, tandis qu’Alhandra (POR) accueillera la seule Coupe du monde de Paratriathlon de cette saison le week-end du 10 octobre également.

Malheureusement, les Championnats du monde de Paratriathlon n’auront pas lieu en 2020.

Après de nombreux mois de délibérations pour assurer les meilleurs résultats pour toutes les parties prenantes, le Bureau Exécutif a décidé de scinder les épreuves de la grande finale pour 2021.

Edmonton (CAN) accueillera la grande finale en août : distance olympique Elite et U23, olympique par groupe d’âge et Épreuves de distance Super-Sprint.

Les Bermudes organiseront les Championnats du monde de Sprint et de relais mixte en octobre.
A savoir le Super-Sprint pour les élites, les championnats du monde Elite, les championnats du monde Juniors, les championnats du monde de Sprint par groupes d’âge et les championnats du monde de relais mixtes pour toutes catégories.

Les Championnats du monde de paratriathlon 2021 seront organisés avant les Jeux paralympiques, dans un troisième lieu à déterminer lors des futures réunions du “Board ITU” après l’ouverture du processus de candidature, réception et examens des propositions des organisateurs.”

Plus d’info ici : https://bit.ly/3hud5yf

Photo Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentOdysséa maintient ses courses à La Réunion
Article suivantSélectif de Voiron pour le Championnat d’Europe de vitesse jeune 2020 : victoire de Marius PAYET GABORIAUD en minime
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici