On aurait pu espérer meilleur début de saison pour Saint-Pierre. Même si à ce stade le classement reste anecdotique, les Champions de la Réunion occupent la 5ieme place, et sont en train (tout doucement) de laisser filer Sainte-Marie. Le match de ce dimanche face à la Jeanne a encore mis en lumière les carences des Cigognes. 

2-2 : Un score décevant quand on s’appelle Saint-Pierre et qu’on joue contre la Jeanne, une formation que les quintuples Champions de la Réunion sont parvenus à battre l’an dernier en étant réduits à 9. Époque visiblement révolue au vu de la prestation fournie lors de cette 4ieme journée de Régionale 1.

Ce dimanche, tout commence pourtant bien pour les Sudistes, lorsque Fontaine ouvre le score à la 20ieme minute sur Penalty.

Très vite, la formation portoise se met à pousser…Tant et si bien qu’après une première période rythmée par les ratés, elle trouve l’égalisation en début de seconde mi-temps par Pierrick Kehi (50ieme).

Dès lors, Saint-Pierre semble dépassée, et le même Kehi double la mise dans les 10 dernières minutes pour offrir l’avantage aux visiteurs.

In extremis, Pascal Razak arrache l’égalisation pour les Cigognes dans les arrêts de jeu, mais Saint-Pierre n’a pas convaincu. Loin de là.

En fin de rencontre, le coach Christian Dafreville ne cache pas sa déception : « Je ne suis pas satisfait du résultat, ça viendra, mais je ne suis pas satisfait. Les spectateurs ont vu un bon match face à des Portois qui n’ont pas fermé le jeu. »

Au delà des résultats moyens en ce début de saison, c’est la charnière défensive de Saint-Pierre qui n’affiche pas la même sérénité que l’an dernier : Bador et Mamy Gervains sont des footballeurs de grand talent, mais sont apparus parfois dépassés face à la vitesse des attaquants portois.

Au milieu, et malgré l’apport incontestable de la nouvelle recrue Steven Papin (ex Chartres), les ballons perdus sont nombreux.

En attaque, Jean Michel Fontaine n’est pas aussi bien alimenté en ballon par rapport à la saison dernière : Ses occasions sont donc moins nombreuses.

Le match nul face à la Jeanne (loin d’être un cador) est une contre-performance, disons-le.

Un nouveau résultat décevant à domicile, après le piteux match nul 0-0 contre Trois-Bassin il y a 2 semaines.

N’allons pas jusqu’à dire que le titre s’éloigne, non, surtout pas. Mais ces mauvais résultats conjugués au départ canon de Sainte-Marie pourraient laisser penser que la bataille pour le titre sera, cette année, plus serrée que prévu.

Texte Kevin Payet
Photos Pierre Marchal

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentCourir le Grand Raid grâce à Aïna, Enfance & Avenir
Article suivantSainte-Marie gagne sans convaincre

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici