Dimanche se tenaient à la salle Papang d’Ekwalis à la Possession, les championnats de province d’haltérophilie, phases qualificatives pour la finale du Grand Prix Fédéral et les championnats de France. Des records ont été battus et de nombreux athlètes se sont qualifiés.

Il y avait du monde dimanche à Ekwalis pour les phases qualificatives pour la finale du Grand Prix Fédéral et les championnats de France. Toute la communauté d’haltérophilie et de nombreux sportifs issus du cross Fit s’étaient donnés rendez-vous à la Possession pour une journée riche en événements.

Lors de ces éliminatoires du grand prix fédéral et championnats de France, la gente féminine s’est particulièrement distinguée puisque quatre d’entre elles se sont qualifiées pour la finale du GPF et trois pour les championnats de France. 10 records de la Réunion ont été battus avec les performances de Kamelle Edmond, Alicia Auzate, Caroline Prouet. La palme revient à Clarisse Tissot qui a battu trois records de France à elle toute seule.
Ce sont donc 20 féminines U15-U17-U20 et séniores qui se sont disputées les titres : 4 se sont qualifiées pour la finale du Grand Prix Fédéral et 3 se sont qualifiées pour les championnats de France. Clarisse TISSOT s’est encore illustrée mais cette fois dans la catégorie de poids de corps 76 kg en battant deux fois le record de France à l’arraché avec 58 puis 60 kg puis 126 kg au total olympique après avoir réalisé 66 kg à l’épaulé jeté. 10 records de la Réunion ont également été battus.

Du côté des hommes, moins nombreux mais aussi moins performants, quatorze U15-U17-U20 et séniors se sont disputés les titres. Seuls les jumeaux ESSOB se sont qualifiés, David au GPF et Étienne pour les championnats de France.
Hugo MEDARD a de son côté battu un record régional à 95 kg à l’arraché en cat 61 kg. Il a malheureusement échoué à l’épaulé avec des tentatives ratées à 106 puis 107 kg.
Cela porte le nombre de qualifiés à 10 pour la finale du Grand Prix Fédéral et à 6 pour les championnats de France.
Les derniers éliminatoires se dérouleront en même temps que les championnats de ligue à Saint Pierre le 5 avril.
En attendant, le prochain événement pour les haltérophiles sera le tournoi international jeunes U17 que la Ligue Régionale organise dans le cadre du CSJOI le 14 mars à Saint Denis et qui sera précédé d’un stage à partir du 9 mars. Les nations des Comores, des Seychelles, de Madagascar, de Rodrigues et de l’île Maurice seront présentes.

Pour une première organisation, Jérôme VAGLIO et son équipe d’Ekwalis ont remporté le challenge. Bonne ambiance, bon timing, les sportifs ont apprécié.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentLes géants de la décennie
Article suivantDidier Leroux | « L’avenir passe par le CrossFit »
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici