Nous en avions parlé, dans 24 jours, Antoine Razafinarivo N°110 Mondial, évoluera au milieu de l’élite mondial du tennis de table. Le championnat du Monde par équipe se déroulera en effet à Busan en Corée, du 16 au 26 février. RAZAFINARIVO, accompagné de Fabio Rakotoarimanana et de Jonathan NATIVEL, va tâter le sommet mondial après son titre de Champion d’Afrique double messieurs en Tunisie (Sept 2023)

La composition des groupes a été publiée le 16 janvier dernier à Busan, à l’issue de la cérémonie du tirage au sort auquel Harry Razafinarivo a assisté pour représenter Madagascar. “Si notre position de 39ème au rang mondial nous assurait une place de 5ème de groupe, et il nous fallait attendre ce tirage au sort pour connaître notre groupe” nous confie Harry. Et de rajouter : “Il y a du lourd et nous voulions vraiment être dans un groupe qui nous offre la chance de finir 3ème. Et je crois que là, l’exploit n’est pas impossible, les joueurs malgaches, emmenés par Jonathan Nativel peuvent se transcender sur un match important”.

Les joueurs semblent satisfaits de ce groupe si l’on en croit les propos de leur capitaine, Jonathan Nativel. “Nous ne sommes pas favoris du groupe, loin de là, mais nous allons tenter de créer la surprise avec Antoine et Fabio, champions d’Afrique quand-même ! Ils ne sont pas très connus et finir 3ème du groupe nous assurerait une place en 1/16ème de finale, c’est une bonne motivation et une bonne reconnaissance de notre parcours.

Sacré parcours pour ce jeune dionysien en effet. Qui l’aurait dit quand il a découvert le ping pong au sein du centre aéré de l’ASPTT il y 12 ans ? Antoine a commencé le tennis de table à l’âge de 8 ans, et déjà, il voulait gagner des coupes. A 12 ans et demi, il quitte sa cellule familiale pour rejoindre le pôle espoir PACA à St Raphaël, qu’il n’a jamais quitté comme centre d’entrainement. Il a multiplié les bons résultats, pour être champion de France des Régions cadet, médaillé d’argent au championnat de France double cadet, médaillé d’Or par équipe aux jeux des îles à Maurice, alors qu’il venait d’avoir 14 ans.

L’évolution au sein de son club de Fréjus, à la porte des Pro B, l’amène à jouer en National 1A aujourd’hui, et en National 1 pour les épreuves individuelles.

Un riche parcours qu’il a décidé d’élargir, en intégrant officiellement l’équipe nationale de Madagascar en février 2023. Non sans mal pour La Réunion qui comptait sur lui aux Jeux des îles 2023. “J’ai fait un choix sportif avec ce que m’apporte la sélection malgache en terme d’opportunités” nous confie Antoine. “Je reste réunionnais de coeur vous savez. Rester avec La Team Réunion juste pour les Jeux des îles, ne m’aurait jamais permis de réaliser une saison internationale comme cette année, et qui me conduit aujourd’hui au championnat du monde en Corée, et j’espère même, aux Jeux Olympiques de Paris en Juillet”.

Razafinarivo a en effet profité de sa double nationalité et la série de bons résultats lui a donné raison pour ses premières sorties sur la scène internationale : Champion Régional d’Afrique par équipe, Vice-champion Régional en individuel, médaille de bronze en coupe d’Afrique et au tournoi Open de Biella en Italie, Champion d’Afrique en Double Messieurs en Tunisie, tout cela seulement en 10 mois en 2023.

L’année 2024 commence aussi fort pour Antoine Razafinarivo, et l’objectif final reste les J.O. de Paris en Juillet. Il est à quelques points de la qualification, bien que des épreuves l’attendent encore comme les Jeux Africains au Ghana, le championnat régional en Ouganda, la Coupe d’Afrique et la qualification J.O. au Rwanda, ou encore le championnat d’Afrique en Ethiopie. Tout cela, toujours en poursuivant ses études en 2ème de BTS de Management.

Photo DR

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentOpen de France de longboard à La Réunion 2024
Article suivantKilian Jornet appelle au boycot de l’UTMB
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici