Dans 24h00, les pilotes s’élanceront sur les routes de la Réunion pour la 52ème édition du Tour Auto. Tour Auto qui rime aussi avec sécurité. L’ASA Réunion rappelle le rôle crucial des voitures de sécurité.

L’occasion était trop belle d’attendre pour vous détailler le rôle de certains membres de l’ASA Réunion qui sont de véritables indispensables. Ce mercredi, Christian Pausé (trésorier de l’ASA Réunion) et Didier Cody (Organisateur technique : Autorité) fêtaient leur anniversaire. Tous nos meilleurs souhaits vont à eux. Comme principal cadeau d’anniversaire pour ces deux passionnés de longue date, l’arrêté préfectoral, ultime feu vert administratif en vue de la tenue effective de ce 52ème Tour Auto – Rallye de La Réunion – NTR – BMW– Région Réunion est tombé hier. L’arrêté N°002/2021-SP/STB autorise formellement la tenue du 52° Tour Auto. Cette autorisation est conditionnée par le respect des protocoles définis conjointement par l’organisateur (ASA Réunion) et les autorités administratives concernées.
Nous nous intéressons ce jour au rôle crucial, primordial, indispensable des voitures de sécurité qui évoluent sur les épreuves de vitesse juste avant les voitures de course lancées à pleine vitesse. Chacun de ces véhicules à un timing et un rôle bien précis. Nous révélons à l’attention des spectateurs avant tout le rôle de chacun et son heure de passage de façon à ce que chacun ait bien connaissance et conscience de l’arrivée de nombreux véhicules à allure de plus en plus soutenue jusqu’à la première voiture de course. H représente ici l’heure de départ de la première voiture de course.

– H-90 Fermeture administrative et effective de la spéciale de rallye. L’équipe de Jean Fred Mauve termine le rubalisage et condamne les accès au tracé. Toute circulation sur la route hors voitures officielles est strictement interdite.

– H-65 La voiture info sécurité 1 passe à son tour sur la spéciale. Cette voiture met en tension le dispositif en direction des spectateurs en les informant des zones interdites au public. Equipée de haut-parleur cette voiture rappelle les règles de sécurité alors que les spectateurs commencent à affluer.

– H-60 Celui qui est appelé administrativement Autorité (voiture estampillée AUTORITE) déroule le parcours du tracé. Didier Cody est le responsable sécurité et Organisateur Technique et c’est lui qui conditionne la poursuite du déploiement du dispositif en fonction des éléments qu’il recueille. Son rôle est de s’assurer de la mise en place de la sécurité et du respect absolu du plan de sécurité transmis par l’Organisateur et validé par les autorités préfectorales. Sa responsabilité est engagée par sa signature.

– H-55 La voiture tricolore acte la fermeture effective de la route. Evoluant possiblement à allure soutenue, elle valide le dispositif désormais réputé implanté et vérifie toute cette sécurité ainsi que la présence des intermédiaires et des moyens mis en œuvre tels dépanneuse, ambulance, médecin etc… la voiture fait son rapport auprès de l’Autorité.

– H-45 L’Observateur s’élance ensuite et a pour rôle de s’assurer du respect de la réglementation par les organisateurs. Il représente l’émanation de la FFSA et note le dispositif pour permettre aux organisateurs de gagner en efficacité et se bonifier au fil des épreuves.

– H-40 Une info sécurité 2 a pour vocation de valider les prescriptions de l’info1 et va durcir le ton en direction des spectateurs récalcitrants ou méconnaissant les règles. C’est la dernière voiture à évoluer à allure modérée. Les spectateurs doivent désormais rester statiques.

– H-35 La “caravane promotion” sera cette année constituée de véhicules historiques de compétition. 4 voitures prendront le départ et cette fois, et leur allure peut être rapide voire assez rapide.

– H-25 La route constituant l’épreuve spéciale est réputée disponible en conditions course. La première voiture à s’élancer sera la 000B. Dès lors la vitesse d’évolution des voitures augmentera jusqu’à la première voiture de course. A l’occasion de ce 52ème Tour Auto – Rallye de La Réunion – NTR – BMW – Région Réunion, les voitures suivantes seront toutes des voitures fournies par Leal Réunion, représentant BMW sur notre département.

– H-20 Le rythme de circulation est confirmé par la 000A qui confirme que les spectateurs sont bien statiques et ne bougent plus en nombre entre divers points d’observation.

– H-15 De plus en plus vite, la 00 déroule le tracé en vérifiant le positionnement des spectateurs et s’assure que la route est libre, sans obstacle pour permettre l’envoi des dernières voitures de sécurité.

– H-10 Deux voitures 0 seront utilisées sur cette épreuve. La première, la 0B évolue à vive allure. Les trajectoires se rapprochent des trajectoires qui seront utilisées par lse voitures de course. Interdiction de circulation pour les spectateurs. Aucun spectateur en dehors des zones délimitées par de la rubalise verte n’est autorisé.

– H-5 La dernière voiture officielle à s’élancer est la 0A. Elle évolue à haute vitesse et valide une dernière fois l’ensemble du dispositif (spectateurs et sécurité). Cette voiture est la dernière que vous verrez évoluer avant la première voiture de course. Traditionnellement, la voiture 0 est pilotée par un pilote aguerri et tend ses trajectoires comme les voitures de course.

– H Enfin ! La première voiture de course est envoyée sur la spéciale. Ne bougez plus et profitez du spectacle. Ecoutez les demandes des auxiliaires de sécurité et respectez-vous en respectant l’environnement. Ne piétinez pas les cultures. En quittant la spéciale, ramassez vos éventuels déchets et si vous n’avez pas de solution, demandez à un officiel ou vous pouvez les poser, l’équipe de nettoyage les collationnera lors de son passage à la réouverture de route.

Attention ces horaires sont donnés à titre indicatif. En fonction de la longueur des spéciales, la Direction de course peut décider d’avancer le déploiement du dispositif en raison de la longueur d’un tracé. Par ailleurs les écarts entre ces véhicules sont donnés au départ de la spéciale. En fin de tracé, il est formellement interdit de circuler 30 minutes avant le passage de la première voiture de course.

Photo : Run974.org

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentClarisse Agbegnenou et Samir Aït Saïd porte-drapeaux de la France aux Jeux Olympiques
Article suivantLes forces en présence
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici