Les lutteurs saint-joséphois Charles Afa et Valentin Damour participeront au 47ème Grand Prix de France Henri Deglane ce samedi. Sélectionnés en équipe de France, c’est l’occasion pour eux de viser une qualification pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo en juillet 2021.

Les Saint-Joséphois Charles Afa et Valentin Damour sélectionnés en équipe de France pour le Grand prix Henri Deglane !

Ce 47ème Grand Prix de France Henri Deglane s’impose comme une étape internationale importante, encore plus cette année car c’est l’une des dernières étapes à la préparation des athlètes aux Tournois de Qualification Olympique, repoussés en 2020 à cause de la Covid-19.

Plus de 300 athlètes issus de 27 nations sont attendus à Nice du 15 au 17 janvier 2021 sur les tapis de la salle Leyrit.

De plus, cette année la Lutte Féminine fait grand son retour dans la compétition avec des athlètes venus d’Allemagne, du Canada, de la Suède, Cuba, ou encore les États-Unis.
Seront présents également les meilleurs sportifs de la planète Lutte dont 19 qualifiés olympiques, 4 champions olympiques en titre et 50 médaillés mondiaux et continentaux.

Pour cette édition, la sélection Française comptera dans ses rangs deux habitués, Charles Afa et Valentin Damour. Après quelques jours de vacances en famille pour les fêtes les lutteurs du lutte club Saint-Joseph ont retrouvé leurs partenaires de l’INSEP le 04 janvier pour affiner leur préparation.

Charles luttera dans la catégorie des -74 kg et Valentin chez les moins de 61 kg. Conscients des enjeux de cette compétition, ils tenteront de monter sur la plus haute marche du podium ce samedi 16 janvier.

   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentINSCRIVEZ VOS MARMAYS À L’ÉCOLE MUNICIPALE DE NATATION
Article suivantSoyez fiers d’être des amateurs
Pierre Marchal
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici