Les premiers nageurs se sont élancés ce matin dans le bassin de la piscine du Chaudron à Sainte-Clotilde, pour trois jours d’épreuves à l’occasion de la plus grande compétition de natation de l’océan Indien.

C’est aujourd’hui qu’a débuté le meeting international de natation de l’océan Indien dans le bassin de 50 mètres au Chaudron avec les premières qualifications à 9h30. Avec au programme sur trois jours de compétitions, 22 clubs, 11 de la Réunion mais aussi de Madagascar et de métropole pour un peu plus de 230 nageurs qui s’affronteront sur trois jours de vendredi à dimanche. En guest star, on retrouve Amaury Leveaux du club dijonnais, Léon Marchand de Toulouse, Léon Marchand et la Réunionnaise Alizée Morel du club d’Antibes. Un programme chargé donc pour les 239 compétiteurs avec 1 285 épreuves sur trois jours.

Les épreuves ont débuté ce matin, et les finales sont programmées dès 15h30. Amaury Leveaux qui entend faire son grand retour en natation pour les jeux olympiques après une longue pause manquait à l’appel ce matin, ayant différé son départ pour des raisons professionnelles à Paris. Il est attendu demain samedi matin. Pas sûr qu’il soit en grande forme.

La Réunionnaise Alizée Morel, sociétaire du club d’Antibes, est par contre remontée à bloc après ses trois médailles décrochées la semaine dernière à l’occasion des championnats de France en bassin de 25 mètres qui se sont déroulés vendredi et samedi à Angers. Médaille de bronze du 400 mètres nage libre derrière Charlotte Bonnet et Anastassia Kirpitchnikova, médaille d’argent du 800 m nage libre derrière la Russe Anna Erogova et médaille de bronze du 200 m nage libre derrière Charlotte Bonnet et Marie Wattel, alizée est en confiance. C’est pour elle l’occasion de passer le flambeau aux jeunes athlètes réunionnais.

Tous les résultats peuvent être consultés sur :
https://www.liveffn.com/cgi-bin/resultats.php?competition=63847&langue=fra

Texte et Photos: Pierre Marchal

Rate this post
   Envoyer l'article en PDF   
Article précédentMeeting de l’océan Indien au Chaudron.
Article suivantLes performances au rendez-vous
Installé à la Réunion depuis 28 ans. Après avoir exercé onze ans comme journaliste au Quotidien de la Réunion, puis fondateur d’une agence photographique MozaikImages regroupant 95 auteurs dans l’océan Indien mais aussi au Japon et en Australie, Pierre Marchal a opté en 2005 pour une activité free lance lui permettant de se consacrer à son sujet de prédilection : l’être humain.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici